Il n'y a pas de doute la dessus, au Japon la Xbox se porte mal, tres mal meme pour que Microsoft se soit lance au pays du soleil levant dans une campagne publicitaire absurde mettant en scene Sanrokumaru, la mascotte barree entourree de cadres japonais a bout de souffle. Le Xbox Mission Department comme ils s'appellent est ainsi un trio de losers qui a chaque foisse retrouvent dans des situations grotesques selon le jeu qu'ils presentent. Le but de toute cette manoeuvre me direz-vous ? Apporter a la 360 le plus d'exclusivites et de gros editeurs possibles afin de faire valoir la console au Japon. La plupart du temps le comite se retrouve le bras platre et Sanrokumaru le logo cabosse, pour le plaisir du joueur.

Afin d'augmenter la popularite de sa console, Microsoft a choisi d'apparaitre dans le sport le plus populaire au Japon qui n'est ni le sumo, ni le suicide au bureau ou l'harakiri mais plutot... le baseball. Comme cela se passe aux Etats-Unis, ou une personnalite lance le premier pitch de la partie, les politiciens en baisse dans les sondages, les chanteurs en press tour, se succedent pour lancer la balle de cuir. Cette fois c'etait donc a Sanrokumaru d'effectuer le premier pitch du match Rakuten Golden Eagles contre Tokyo Giants, deux equipes reputees au Japon et respectivement possedees par Amazon et Yomiuri, deux chaines mediatiquement puissantes.

Rien n'a dire, Microsoft avait choisi le contexte impeccable et les partenaires reves pour faire apparaitre Sanrokumaru en public, profitant d'une diffusion nationale et d'une foule compacte dans les gradins. Decidement, le marketing a la japonaise ne cessera jamais, l'exemple le plus charismatique qui soit restant tout de meme Segata Sanchiro. Oui, desole Microsoft mais le charisme ne s'achete pas !

Je vous quitte sur les publicites japonaises de Hokuto no Ken et de Monster Hunter sur Xbox 360 !