Les éditeurs rivalisent souvent d'ingéniosité pour attirer notre attention avant la sortie d'un jeu (en fait ils font surtout ça pour la presse grand public qui n'y connait rien en jeu, mais du coup ils nous les envoient aussi ce que je trouve plutôt sympa...), alors qu'elle ne fut pas ma surprise la semaine dernière de recevoir pour la promo de Donkey Kong Country Returns... Un embryon de bananier (les pros de l'horticulture appellent ça une jeune pousse, je crois), enfermé dans une petite boîte genre "evidence" dans CSI : Miami. Le truc baignait dans une gelée nourricière en attendant d'être libéré.

Alors j'ai décidé de jouer le jeu et de vous faire profiter de cette saga : mon bananier DKCR va t'il tenir jusqu'à la date de sortie de Donkey Kong Counrty Returns (le 3 décembre !), en sachant qu'en bon descendant d'une longue lignée de parisiens j'ai autant la main verte qu'un mannequin de chez Elite (pourtant elles-mêmes de belles plantes en général !). Va t'il s'épanouir pour qu'un jour Donkey Kong puisse y prendre des bananes et sauter de branche en branche ? Pour le savoir j'ai suivi le mode d'emploi livré avec...

Donc il fallait le planter ! Si, si, dans un pot, avec de la terre !?! Mazette, excursion punitive chez Truffaud > draguage de la vendeuse (mal barré tellement elle y croyait pas que je ne sache même pas choisir un pot (!)) > Terreau (p'tain 5L minimum... plus le pot / le cache-pot : vous voyez, même quant on paie pas les jeux, ça nous coute quand même de la tune...!

Retour maison > déboîtage

> lavage / coupage de racine / plantage dans la terre...

> arrosage /

P'tain si il s'en sort celui là, c'est pas Donkey Kong Country Returns que l'on va l'appeler, mais Indiana Jones !

Et dernière étape, dans la notice ils disent de faire une cloche en découpant un fond de bouteille en plastique et de la poser sur notre baby bananier (me demandez pas pourquoi !) pendant 3 semaines (serait-ce une sorte de couveuse ? j'ai bien peur qu'il n'en sorte jamais vivant de la couveuse !!! Mais je relève le défi...).

Bon, et il va affronter son premier gros challenge Donkey Kong Jr (ouais, je trouvais ça approprié comme surnom...) : demain je part à Los Angeles pour une semaine  pour Turbo... Va t'il tenir sans boire pendant aussi longtemps, à peine sorti de son éprouvette ?

Rendez-vous dans une semaine pour le deuxième épisode de la saga du Bananier Donkey Kong Country Returns : DK Jr. aura t'il survécu à sa première semaine... (P'tain finalement c'est vrai, c'est a'chement cool les jeux sur Wii !).

A+ les Gamebloggers.