Prévu pour le 27 avril, pour 800 MSP, Trouble Witches Neo
n'est qu'un simple portage d'un dojin game sorti sur PC en 2007.

La version éditée par SNK Playmore propose en
supplément : 4 personnages de plus, un classement mondial, un coop en
ligne, des ajouts en mode histoire,lifting graphique pour le mode arrange,...

Bref, tous les ingrédients d'une conversion d'un shmup.

Mais, à l'heure de l'écriture, le jeu ne semble pas
disponible.: Pour le moment, seule la version démo est téléchargeable, il semblr qu'il y ait un message d'erreur sur la version complète.

Alors, pour les impatients, les non possesseurs de Xbox et
de stick arcade, voici le lien de la démo de la version PC (122Mo) :

http://trouble_witches.mails.ne.jp/down.html

La configuration requise est modeste :

OS: Windows
2000/Windows XP (may not work with Windows Me or Windows 98)
CPU: Pentium 4, 1.5GHz or higher (or equivalent)
RAM: 256MB or more
HDD: 600MB or more available hard drive space
Video: GeForce5800 or Radeon9600 or higher; DirectX 9c or above
Sound: DirectSound compatible sound card
Input device: Keyboard; Game pad with at least five buttons (recommended)

 


Au premier regard, Trouble Witches (tout court, Trouble Witches Neo, c'est le nom du portage Xbox 360)   est similaire à Deathsmiles sorti il y a deux
mois en Europe (et toujours pas testé par Gameblog alors que c'est une sortie à
defender, d'un petit éditeur tout ça tout ça...) : shmup horizontal, univers
kawai agréable avec une 2D magnifique, une sorcière accompagnée de son familier,...

Pourtant le Gameplay est différent dans sa substance :

Bouton 1-Tir classique (variable selon le perso)

Bouton 2- Champ de force du familier

C'est l'élément essentiel du gameplay.Quand vous appuyez sur
ce bouton, votre familier déclenche un champ de force et une jauge verte se
vide petit à petit.

Ce n'est pas un champ de force classique : les
projectiles ennemis pénétrant le champ de force ralentissent (mais peuvent vous
tuer) et seront transformés en argent si vous tuez leur tireur.

Ah oui, vous pouvez faire un champ de force gigantesque (la
moitié de l'écran) pour vous protéger des rideaux de  boulettes (et oui, on est dans un danmaku) en
maintenant la touche.

Bémol, plus votre champ de force est géant, plus vite il
vide votre jauge.

Bouton 3 : activation des cartes magiques

L'argent, ça sert à quelque chose, surtout quand il y a un
chiffre pour le score et un autre pour l'argent.

Acheter des cartes procure une amélioration comme un tir rapide.Pratique
pour achever un boss qui se casse si vous ne l'avez pas battu dans le temps
imparti.

Bouton 4 : sélection de la carte utilisable

 

Au final, comme tout shmup auquel, on s'intéresse, on
devient vite accro, on tente les esquives dans des patterns magnifiques.Faites attention ici, plus que l'esquive, c'est le champ de
force qui est sollicité et permettra peut être de convertir le novice au genre...

Et, n'oubliez pas, essayer est la seule façon de se faire un
véritable avis, surtout pour ce jeu que la presse généraliste ne testera probablement pas...