Alors
je vous présente ici surement une des plus grandes, voire la plus
grande avancée technologique que le monde du jeu vidéo ait connu (et
c'est pas moi qui le dit c'est le magazine Edge).

La prouesse technique était gigantesque à l'époque, les magiciens d'Ultimate avaient encore fait leur oeuvre.

Au delà de la prouesse technique, le jeu est très bon, et marquera le
début d'une vague de jeux 3D isométriques qui va envahir nos micros mais
également les consoles.

Et je reviens aussi sur la très rare version NES sortie uniquement sur Famicom au Japon.