Bonsoir à tous et à toutes !

Je vous avais dit récemment que dorénavant il y aura quelques petites rubriques dans ce blog et voici l'une d'entre-elles.

Cette rubrique "coup de chapeau" me permet de vous parler de ces acteurs du jeu vidéo qui méritent le détour (d'après moi). Ce sont des acteurs professionnels ou amateurs qui participent au quotidien de notre loisir favori : la belotte...(oui bon d'accord je le change)  le jeu vidéo (rhalalaaa z'êtes pas drôle ! :P).

Aujourd'hui : la chaine de TV Nolife.

Pourquoi ?

Pour ceux d'entre vous qui ne connaitraient pas encore Nolife (déjà honte à vous), c'est une chaine TV créée en 2007 et qui est disponible sur TV (incroyable non ?) et sur internet (à cette adresse : http://www.nolife-tv.com/).

Elle est animée et dirigée par des fondus de jeux vidéo et c'est justement pour cela que je vous la recommande et que je lui décerne un coup de sombrero (car oui un coup de chapeau n'est pas assez...Et rien à voir avec le foot au fait...).
Il y a pléthore d'émissions sur divers sujets variés, toujours liés à la culture vidéoludique ou au Japon (ou les deux).

Entre autres il y a quelques émissions bien sympa comme Superplay où l'on voit des oufs malades finir des jeux en... Superplay (qui l'aurait deviné ? Hein, qui ?), la section Reportages, les soirées 18+ (y a rien de cochon là-dedans, c'est juste par rapport aux jeux violents...quoi que si un jour un jeu violent sort avec des cochons...Ah on me souffle qu'elle avait déjà été faite avec Duke Nukem...) et bien d'autres émissions que je vous laisserai découvrir par vous-même.

C'est une chaine plein d'amour du jeu et je ne peux que vous recommander de la voir et même de vous y abonner si vous aimez ça, car les ptits gars en ont bien besoin !

Long live Nolife !

David Grivel

PS : pour tous ceux qui se poseraient la question (nan pas celle-là, l'autre), je vous parlerai très bientôt d'un sujet plus "professionnel" et de mon expérience dans le jeu vidéo (et oui ça fait déjà un petit moment !) car je sais que cela vous intéresse encore plus. C'est juste qu'en ce moment, c'est tendax avec le boulot qu'on a, mais dès que je peux je m'y remets, promis !