Le delaygamer.

 

 

« Mais qu'est ce que c'est que ce
mot barbare ? » me direz vous. Ce n'est pas la dernière
tendance geek du moment, ni même le dernier mot d'une politicienne
de gauche qu'on ne nommera pas. C'est un mot que je viens d'inventer
et qui résume parfaitement ce que je suis et je vais tenter de vous
le décrire.

 

           Qu'ils soient geek, ou nerdz, les
joueurs ont des amis (si si, c'est possible.) Et dans le groupe, il y
en a un qui se démarque des autres. Il n'est pas reconnaissable au
premier abord. Il est habillé comme tout le monde, possède un bon
vocabulaire Geek, mais sous ses apparences, se cache une vérité. Il
est un delaygamer.

           Le delaygamer est un joueur ou une
joueuse passionné par les jeux vidéos, mais il a un défaut : Il
est toujours à la masse. Il est toujours en retard de trois plombes.
Pourquoi ? Le delaygamer a généralement une caractéristique : Il
est pauvre ou alors a de faibles revenus ! Et malgré cela, il aime
les jeux vidéos ! Alors, pour cacher cette tare, il a une arme qui
le sauve à tous les coups ! Internet. Grâce à la toile et à ses
sites préférés ( qui a dit gameblog.fr ? ), il se tient au
courant
de tout, il connait tout des jeux vidéos sortis, alors qu'il n'y a
jamais touché. Un cas aussi incroyable mérite d'être développé.

                                Alors certains arrêteront le débat en
sortant la phrase magique : « Il a qu'à travailler. »

               Mais le delaygamer veut travailler. Il
veut gagner un salaire pour satisfaire ses pulsions de joueurs. Mais
en ces temps de crise, la vie est dure.

               Le delaygamer est donc un fait avéré.
Il aime jouer. Toutefois il résiste. Il n'ose pas. Il ne se plie pas
devant le diktat impitoyable des éditeurs qui se résume à :
acheter, acheter, ACHETER ! Et de ce fait, il est à la masse.

               Toutefois, le delaygamer développe une
capacité incroyable. Il devient..... patient. Il est capable de
tenir faces aux sorties de jeux qui lui font envies, il est capable
de passer devant son magasin de jeux sans entrer et sans baver ! Il
continue son chemin. Il rentre chez lui et joue sur sa playstation 2
!!

               Mais à cause de cela, un terrible
constat se dresse : Le delaygamer n'a pas d'amis qui viennent chez
lui. Ben oui, il a rien. Il a pas le dernier jeu introuvable, il a
pas la dernière console sortie ! Non, il ne fait que jouer avec ses
vieux jeux sur une télé cathodique ! Vous savez ce truc imposant,
qui prend la poussière, moche et qui n'a pas le 60 hertz !

 

Alors, le
delaygamer souffre ! Il a mal
!

                Le pire, c'est quand enfin il a
accumulé assez d'argent ! Il croit qu'il a réussi ! Qu'il va enfin
accéder à ce monde du gamer ! Rempli de jeux neufs ! Hors de prix !
MAIS NEUFS ! Il va fièrement dans son magasin, il a le regard haut,
pour une fois, il est l'égal des autres ! Mais rapidement, son
caractère de delaygamer reprend le dessus ! Car il existe une
tendance, même dans les magasins les plus nobles : L'occaz !

                Et là, tout s'écroule. Le delaygamer
ne va pas jusqu'au rayon des jeux neufs, il oublie leur existence !
Il ne voit que ses jeux à petit prix ! Il oublie qu'ils ne sont plus
vierges ! Qu'ils ont des rayures ! Que la boite ne sent plus le neuf
!

                Car, c'est un fait, le delaygamer est
radin. Il refuse de dépenser plus de 20 euros pour un jeu. Et là,
il voit des jeux à un chiffre ! Dépassés certes, mais à un
chiffre de revente !!! Il craque et achète des jeux à cinq euros !
Il en a quatre ! Cela fait belle lurette que plus personne n'y joue !
Mais il est....heureux !

                 Mais alors, pourquoi ? Pourquoi le
delaygamer survit ! Et chose incroyable; il est parfois toléré voir
accepté ? La réponse qui est à peine lisible va être donné : Le
delaygamer tout comme un pokemon peut évoluer en une caste rare !
Une caste restreinte, peu ouverte et même supérieure au gamer : Le
hardecoregamer !

               En effet, comme il n'a que peu
d'argent, il profite des jeux qu'il possède à fond. Il y rejoue,
inlassablement pour les terminer à 100 %. Et si par miracle un gamer
voit cela, il passe outre la télé cathodique, il accepte de rejouer
avec lui sur une playstation 1! Et il tombe en admiration devant son
ami, son ami delaygamer qui arrive encore à jouer à des jeux
playstation 1 voir antérieurs et qui est allé plus loin que tout ce
qu'il aurait pu imaginer.

 

Comme vous l'aurez compris, c'est sur
le ton de l'humour que j'essaye de me présenter et de montrer un
tout petit bout de ma vie. J'aime les jeux vidéos, j'y jouerai
certainement jusqu'à mes vieux jours, mais ce petit article n'est
qu'un résumé de ce que je dois vivre tous les jours, tout cela
parce que j'ai adopté un dicton entendu à la télé : « Pour
gagner plus, jouer plus ! »

 

Thibault de
Mondidier le 16 Avril 2010