Cet article a été écrit avec plein d'innocence, merci d'être gentil avec lui. :)

 On liste souvent les méfaits des jeux vidéo sur la santé mentale des joueurs, je ne vous apprends rien. Cependant on n'en fait jamais le bilan bénéfique pour ces joueurs.

  Ne vous-est-il jamais arrivé de ne pas réussir à vous endormir, trop tracassés par votre déménagement, l'état de santé d'un de vos proches ou le prochain impératif qui vous attend au travail ? Avez-vous alors allumé votre console, ne serait-ce que vingt minutes afin de vous libérer l'esprit de toutes ces contraintes ? Si non vous devriez, c'est vraiment efficace.

  Les jeux vidéo ont cette capacité de vous extraire de la réalité afin de vous mettre dans la peau d'un autre pendant quelques temps. On ne perd pas pied bien sûr, nous ne sommes pas des Desmond Miles en puissance qui vivons la vie à travers des avatars dans d'autres mondes. Mais il faut croire que la mémoire immédiate, celle qui cause vos petits tracas de sommeil, telle de la mémoire cache se supprime pour laisser place quelques temps à d'autres univers que la réalité dans laquelle nous vivons. Je pense même que sur un traitement de fond on peut évacuer des maux plus durs. Pour ma part, je me souviens de ma dernière dure rupture après laquelle j'avais enchaîné deux bons gros RPG et qui m'avaient aidé à me sentir mieux.

  Alors bien sûr, je ne suis pas scientifique, psychologue ou je ne sais quel autre spécialiste, mais j'ai la ferme opinion que les jeux peuvent aider au bien-être de ceux qui y jouent. Les non-joueurs eux rétorqueraient que cela cause l'isolement et que ça ne peut pas être bon, à eux je leur répondrais qu'on ne peut pas toujours s'appuyer sur quelqu'un pour surmonter son quotidien.

" Mon truc à moi pour me sentir bien, une demie heure d'Animus tous les soirs. Et je me sens mieux au quotidien."

 

  Cet article n'a pas été sponsorisé par « Toute une histoire » et est ouvert à tout témoignage.

  Merci à vous et portez-vous bien.