Bon là quand même il est temps de faire un article sur Venetian Snares, surtout qu'il vient de sortir un nouvel album \o/

(petit link du nouvel album : http://www.planet.mu/discography/TIMESIG001)

Toujours dans le registre du breakcore (bah ui j'aime à la folie, mais pas que !) Venetian Snares c'est ... hum mon dieu (ah voui, Igorrr est mon second dieu <3)

Cette fois je ne décrirais pas les songs que je vais afficher, parce que après on dit que je suis folle ou complètement barje et que je fais peur x_x Non je déconne, là ce soir j'ai la flemme, alors je décrirais ce que je ressens plus tard, peut-être dans la nuit :)

Donc je link : 

Tache, une chanson tout simplement ENORME, quelque chose de bien calme pour du VS (Venetian Snares), ouais, je me souviens, cette chanson m'a servit de réveil à une époque pour aller au lycée :D Et le passage qui est vers 1m15 de la vidéo, là où tous les sons sont coupés sauf un, et que ça repart après, putain c'est jouissif. Elle a un effet un peu tragique je trouve quand même, avec la petite phrase française qui veut rien dire au premier abord (mais est-ce-qu'au second abord elle veut dire quelque chose de vraiment significatif au final ? :/ A étudier) mis à part le fait qu'un homme ça nait, ça vit et ça crève, je me pencherais dessus plus tard, ça doit être super complexe à comprendre en fait ... (ou pas hein)

Bon c'est pas facile de choisir, parce que si je dis que c'est mon dieu, c'est qu'il n'y a pas une seule de ses chansons qui me déplaise, et c'est assez rare, surtout avec les dizaines d'albums qu'il a fait ...

Donc je vais mettre Frictional Nevada, parce qu' il y a une montée trop puissante à écouter :) LA MONTEE quoi, tu la sens bien arriver. Là encore je pourrais décrire au détails prés tout ce que me fais ressentir cette chanson, de la tristesse, de la joie, de la mélancolie, du regret, de l'amour, de la jouissance, ouais, cette song c'est comme un orgasme, mais vraiment hein, c'est pas histoire de placer un mot pseudo pron dans le post, nan nan, vraiment c'est la même sensation :) donc truc indescriptible mais je ferais l'effort de décrire quand même cette nuit :)