L'E3 2011, ce fut aussi la découverte de jeu novateur. Après RIFT, Trion Worlds nous à présenté son tout prochain MMORTS, END OF NATIONS.
Oui on parle de mmorts car c'est un savant mélange entre rts classique et des archétypes des mmo.
Vous voulez en savoir plus? Jetez vous sur notre preview!

Edité par Trion Worlds et développé par Petroglyph, End of Nations est un MMORTS dans lequel vous participez à de monumentales batailles
afin de prendre le contrôle d'un vaste monde persistant. Vous pouvez
également combattre la faction adverse lors d'affrontements épiques
opposant plus de 50 joueurs - dans ce type de conflit, un seul
commandant peut avoir un impact sur l'issue de la bataille et chaque
victoire compte. À mesure que vous développez vos compétences et que
vous affinez votre stratégie sur le terrain, vous débloquez et obtenez
de nouvelles unités, capacités et armes redoutables vous permettant de
mettre sur pied votre armée idéale.

Le Pitch

Suite à l'effondrement de l'économie au milieu du XXIe siècle,
l'anarchie s'est installée et la violence et la famine ont provoqué la
perte de milliards de vies humaines.
De ces décombres émergea l'Ordre des Nations, une mystérieuse
organisation qui, grâce à son armement de pointe, mit fin aux émeutes et nourrit la population en puisant dans ses stocks alimentaires. Mais
rapidement il fut clair que l'Ordre avait sauvé l'humanité d'une mort
certaine uniquement pour pouvoir l'entraver de chaînes. À ce jour, deux
factions s'opposent à ce régime totalitaire, le glorieux Front de
Libération et le clandestin Cartel de l'Ombre. Votre responsabilité, en
tant que Commandant d'une des factions rivales, est de renverser l'Ordre des Nations avant qu'il ne réduise à jamais les hommes en esclavage.
C'est une faction non jouable qui fait office d'ennemi commun à tous les joueurs. Ce régime totalitaire à l'influence tentaculaire a l'intention de soumettre la planète, car l'Ordre s'est donné pour but d'opprimer
tout le genre humain.

Le Front de Libération s'emploie à rendre sa liberté à chaque individu,
et apparaît comme la faction ayant les meilleures intentions et les buts les plus nobles. D'une éthique irréprochable, le Front de Libération
optera toujours pour ce qui est juste, quelles qu'en soient les
conséquences.
Le Cartel de l'Ombre est composé d'anciens membres de l'Ordre des
Nations qui pensent que la tyrannie mise en place a été trop loin. Ses
idéaux et ses croyances, quoi que moins extrémistes, sont similaires à
ceux de l'Ordre. Le Cartel s'est donné pour but de détruire l'Ordre des
Nations pour le remplacer par ce qu'il aurait dû être dès le départ :
une organisation basée sur la force, la sécurité et la justice.

Le jeu offrira un système complet de clans qui sera accessible à tous
les regroupements de joueurs, quelle que soit leur taille. Avec un
système de blason et de couleurs très variés (un char avec un skin
panthère du plus belle effet ;) )

L' Interface:

Nous avons accès à une Salle de guerre où l'on peut voir son commandant
(à choisir parmi 4 classes différentes) , et son arbre technologique qui permet de débloquer des compétences spéciales.
Nous avons aussi la possibilité d'accéder à une chat box pour communiquer avec les autres joueurs.
Une carte du monde est aussi disponible pour voir l'avancée des
différentes factions, les zones PvP (comme Deep Hammer), pour ceux qui
connaissent cela ressemble à la carte du célèbre jeu de plateau Risk
avec des conquêtes de territoires qui pourront basculer entre les 3
factions.

Les unités:

Nous avons à notre disposition des Infanteries, infanteries mécanisées,
buggies, lance missiles, chars, troupes aériennes, tourelles.
Chacune possède une ou plusieurs capacités spéciales, elles sont
améliorables mais les unités vétéranes coutent plus de points à déployer (pour créer un certain équilibre)
On peut aussi construire des bâtiments comme des tourelles ou des dépôts de munitions (qui approvisionneront les unités automatiquement)
Toute les unités sont entièrement personnalisable (oui, il est possible de créer une armée entièrement rose :D)
Vous pouvez les réparer pendant le combat et même les "ressusciter" une
fois détruite. Chacune avance a différentes vitesses et on un temps de
réaction qui n'est pas le même en fonction de leurs caractéristiques.

Les parties se gagnent en capturant des points de contrôle.

La campagne

End of Nations propose une campagne très riche et détaillée qui peut se jouer soit en solo, soit en coopération avec jusqu'à 50 autres
joueurs.

Le PvP

Outre la possibilité de jouer en solo, End of Nations offre de
multiples choix pour se mesurer aux autres lors de batailles épiques
allant du duel 1 contre 1 à l'affrontement 26 contre 26, tout ceci dans
le but de contrôler ce vaste univers persistant. Bien sur un matchmaking est mis en place pour avoir des parties équilibrées.
A la fin d'une saison qui durera 1-2 mois, la contribution de chaque
joueur à la progression de sa faction sur la carte mondiale, déterminera les récompenses de chacun.

Il n'y aura pas de gestion de micro dans le jeu.
Il n'y a pas de management de ressources, ni de base. Le commandant
choisit un certain nombre d'unités définie pour une partie quelle soit
PvP ou PvE.
Comme tout RTS, le gameplay est nerveux et rapide, similaire a ce qui se fait dans les autres jeux du genre, vous ne serez pas dépaysé la
dessus.
Les cartes sont jolies et variés. Mention spéciale aux effets de lumière tout particulièrement réussit (notamment la compétence spéciale bombe
nucléaire dont on prend un malin plaisir à l'utiliser juste pour admirer l'effet) et qui n'apporte aucun lags, ce qui est très appréciable.
Les affrontements sont très bourrin et vous demanderons un peu d'adaptation si vous n''êtes pas habitué.
La caméra est totalement libre et vous pouvez la contrôler dans tous les sens, zoomer comme vous le voulez.
Avec le développement du pvp et du système de saison, EON reprend le
principe de League Of Legends en l'adaptant pour son jeu ce qui est
plutôt une bonne nouvelles pour les amateurs de compétition avancée dans les mmorts.
Comme pour RIFT, l'équipe de Trion est très active sur ce jeu puisque ce dernier à été entièrement retravaillé depuis ces 6 derniers mois suite
aux retours des premières betas test qui n'étaient pas très bon. Ce qui
est plutôt bon signe puisque Trion conforme donc sa très forte
réactivité sur ses jeux et nous promet donc une grande attention aux
joueurs.
La béta devrait être pour bientôt.
Lors de son lancement l'année prochaine, End of Nations sera disponible en allemand, anglais et français. D'autres langues sont susceptibles d'être ajoutées par la suite.
Bref autant dire que si le nouveau jeu de Trion confirme la démo que
nous avons pu tester, il vous faudra compter sur ce MMORTS dans un
avenir proche.

http://www.endofnations.com/fr/

http://www.endofnations.com/fr/armory/guardian