Après la présentation d'une démo de Star Wars : The Old Republic lors de l'E3 s'étant déroulé du 7 au 9 Juin, nos confrères de Gaming Illustrated ont obtenu une entrevue exclusive avec le Game Director James Ohlen
pour parler du jeu, des nouveaux éléments présentés à l'E3 et de ce que
les joueurs attendent de la sortie du MMORPG le plus attendu de ces 5
dernières années.
Voici la traduction de cette interview par FUREUR.

Gaming Illustrated : Pouvez-vous nous donner votre nom et votre poste, s'il vous plait?James Ohlen : Salut, je suis James Ohlen, Game Director sur Star Wars : The Old Republic.

GI : Donc, nous sommes ici à l'E3. Vous pouvez
en permanence voir les fans interagir avec le jeu à une échelle globale ; nous savons que vous avez déjà fait plusieurs phases de bêta privées.
Qu'est-ce que ça vous fait d'être ici à l'E3 et de voir la réaction des
fans de ce jeu?
JO : C'est très excitant quand on a des
personnes extérieures à la société qui jouent au jeu et quand on a des
retours très positifs, ce qui a été le cas. Je travaille sur le jeu
depuis 5 ans. J'ai réellement envie que le jeu sorte et de voir la
réaction de tout le monde. Je pense que ça sera très positif, parce que
je pense que nous faisons une vraie révolution en apportant l'histoire
au genre MMO.

GI : Un des problèmes quand un MMO arrive sur le marché est le
contenu. Pour chaque nouveau MMO, tout le monde se demande s'il y a
suffisamment de contenu, car il y a déjà tellement de licences avec des
tonnes de contenu. Vous avez dit que cela fait 5 ans que vous travaillez dessus, comment abordez-vous cette question?

JO :
Une première chose est qu'il faut avoir un très bon plan
et qu'il faut s'y tenir. Nous écrivions déjà l'histoire en 2006 et quand nous travaillons sur les scénarios, une bonne partie de ces dialogues
originaux est déjà dans les "Mondes d'Origine", comme Korriban et
Tython.

Donc, il faut avoir un plan et s'y tenir. Vous ne pouvez pas changer de
direction à mi-chemin ; sinon vous ne serez pas capable d'avoir des
centaines d'heures de contenu pour deux factions et pleins de classes.
Ça a été un des gros points, nous avons exploité les points forts de
BioWare. Nous avons toujours été forts pour raconter des histoires. En
faisant en sorte de tirer parti de cela, nous avons réussi à faire la
production et la narration immédiatement.

GI : De mon point de vue de joueur, je suis très intéressé par
l'aspect histoire, mais il y a évidemment des joueurs qui s'en moquent.
Serons-nous tous satisfaits ou certains seront-ils plus contents que les autres?
JO : Nous cherchons vraiment à satisfaire 3
groupes différents. Ces groupes sont les fans de Star Wars, les fans des jeux de rôle BioWare et les fans de MMORPG. Je pense que ces 3 groupes
seront vraiment contents. Les fans de MMO seront ravis, parce que nous
avons toutes les choses auxquelles ils sont habitués dans les MMO. Nous
avons des raids, nous avons des champs de bataille, nous allons avoir
les zones de guerre et les opérations, nous avons un système de vente
aux enchères, nous avons des grands espaces ouverts à explorer, nous
avons des courbes de niveau et nous avons du PvP. Nous avons tout ce
qu'un fan de MMO pourrait espérer.

Nous avons ajouté l'histoire et nous avons une narration cinématique.
Nous nous sommes débarrassé de ce qui était inutile. Nous avons fait en
sorte que l'exploration ne soit pas simplement errer dans de grands
espaces ouverts. Nous avons vraiment voulu que le joueur s'amuse tout le temps. La partie amusante est très semblable à ce que vous trouvez dans les précédents RPG de BioWare. Je pense que les fans de RPG seront
vraiment ravis.

Et ensuite les fans de Star Wars - évidemment nous avons bâti toute la
mythologie du jeu pour satisfaire nos fans de Star Wars. Toutes les
classes sont basées sur au moins un des archétypes que vous avez vu dans les films. Nous avons donné aux joueurs leur propre vaisseau et ils ont une carte de la galaxie qui leur permet d'explorer plus d'une vingtaine de mondes. Il y a les sabres laser et les blasters, il y a les
vaisseaux et les batailles spatiales. Il y a tout ce qu'un fan de Star
Wars peut imaginer. En fait, je dirais que ce jeu Star Wars rend assez
bien tout ce qu'ils pourraient vouloir. Si vous voulez vivre dans
l'univers de Star Wars, vous jouerez à ce jeu et il vous donnera
l'opportunité de revivre tous vos moments préférés des films.

GI : Parlons un peu des classes avancées, un sujet que vous avez abordé ici. Pouvez-vous nous parler un peu de la distinction entre les
deux côtés, les deux factions et leurs sous-classes?
JO : Les classes avancées permettent aux
joueurs de personnaliser la façon dont leur personnage se bat. Les
classes de base tournent vraiment autour de l'histoire. Les classes
avancées sont plus axées sur la façon dont vous combattez. Par exemple,
si vous êtes un Soldat, vous pouvez soit vous spécialiser pour avoir un
fusil blaster ou pour porter un gros canon blaster. Ils sont
visuellement différents et ils ont également des rôles différents dans
le jeu.

En ce qui concerne les deux factions, nous avons l'Empire Sith et la
République et chacune a 4 classes. Nous avons équilibré les classes de
façon à ce que, en termes de fonctionnalités, elles aient beaucoup de
similitudes. Un Soldat remplit beaucoup de rôles qu'un Chasseur de
Primes pourrait également jouer, de même que, disons, le Chevalier Jedi
et le Guerrier Sith. Nous avons fait en sorte qu'ils aient un look
différent et ils sont vraiment différents, donc ce n'est pas comme si
vous jouiez la même chose. Quand vous jouez l'une de ces classes, ça
sera complètement différent de ce que vous ressentirez avec l'autre.
Mais pour des questions d'équilibre, nous ne voulons pas qu'une faction
ait un avantage sur l'autre.


La Chambre de l'Eternité

GI : Vous avez un peu parlé des Opérations qui ressemblent aux
raids. Pouvez-vous nous en dire plus sur les récompenses qu'elles
apportent, car il s'agit habituellement de gros loots? Y aura-t-il aussi des grands moments d'histoire?
JO : Oui. Avec nos opérations, nous voulions
clairement introduire le style de narration de BioWare et proposer cette récompense finale. Vous aurez à affronter les méchants les plus épiques que vous pouvez imaginer dans l'univers de Star Wars. A la fin, vous
aurez également beaucoup d'objets, ce qui est sans aucun doute l'une des plus grosses récompenses. Il y a donc la grosse récompense de
l'histoire, mais ce n'est en fait que donner la chance aux joueurs de se confronter aux plus gros défis du jeu avec un groupe composé de leurs
partenaires de jeu et ensuite d'obtenir une énorme récompense qui est
meilleure que toutes les autres récompenses du jeu.

GI : Quand vous parlez de diriger un projet aussi massif que
celui-là, vu votre rôle, quelle sera votre plus grande satisfaction une
fois que le jeu sera sorti. Où allez-vous la trouver? Est-ce que ce sera un gros soupir de soulagement quand il sera sur votre étagère ou
allez-vous faire des mesures pour dire "J'ai vraiment atteint mes
objectifs ici"?

JO : Eh bien vraiment, si les gens aiment le
jeu, alors je serai heureux. Je vais sur Metacritic (ndt: site de
critiques de musiques, de films, de séries TV et de jeux vidéo), je ne
mentirais pas. Après la sortie d'un jeu, je vais sur GameRankings et
Metacritic. Je veux voir comment ça se passe pour le jeu. Je serai ravi
si on obtient une note de 95 sur Metacritic (ndt: 95 c'est la note de
Portal 2 !). Nous avons des attentes très élevées. Je serai un peu
triste si on n'y arrive pas, mais la bonne chose est que je sens que
nous avons vraiment un chance d'être ce type de jeu, parce que nous
avons une telle profondeur. Nous travaillons tellement dur pour
s'assurer que tout est bien fignolé et que cela apporte aux joueurs une
expérience qu'ils ne pourront avoir nulle part ailleurs.

GI : Le nombre d'inscrits pour la bêta est estimé à plus de 1.5
million. Il y a beaucoup de gens qui patientent et les forums deviennent fous. C'est à la fois excitant et un sérieux défi pour vous. Avez-vous
un message pour ces personnes?

JO : Ouais, nous avons un message de patience. La chose est que, quand vous construisez un jeu de cette envergure, il y a beaucoup de choses différentes qui peuvent aller mal. Nous devons
nous assurer que quand nous sortirons le jeu, ça se passe en douceur et
que les joueurs puissent profiter du jeu et avoir un expérience
agréable. Donc, nous devons nous soucier de beaucoup de choses
différentes et c'est pourquoi nous prenons notre temps. Nous devons être sûrs que chaque aspect du jeu, des mécanismes de jeu aux performances
des serveurs, de la sécurité à la possibilité de sortir le jeu à grande
échelle, toutes ces choses doivent être résolues, parce que sinon, nous
pourrions avoir un jeu génial mais qui planterait dès la sortie. Et
alors le travail de tout le monde serait perdu.

GI : Plutôt capricieux.

JO : Ouais.

GI : Nous avons entendu les commentaires des fans, pendant que
nous attendions et regardions toutes ces cinématiques extraordinaires.
Nous allons bientôt vous demander de faire des films. Pouvez-vous faire
ça pour nous?

JO : Oui, nous avons travaillé avec un studio appelé Blur qui a l'habitude de travailler avec BioWare et qui a fait les films, ils sont incroyables. Ils ont toujours été incroyables. Nous avons commencé à travailler avec eux lorsque nous avons fait notre premier film, c'était "Trahison" que nous avons présenté pendant un E3
il y a quelques années. Mais ouais, j'adorerais continuer à travailler
avec eux dans le futur, peut-être que je pourrais avoir un peu plus de
budget marketing alloué pour faire des films de temps en temps, pour que les films fassent 10 minutes, puis 15 minutes et ainsi de suite.

GI : Et alors, vous auriez un film long métrage, n'est-ce-pas?
Très bien, dernière question, juste un message pour les joueurs, vous avez tellement de gens qui vous suivent, vous avez le stand le
plus passionnant de cet E3, il y a une file d'attente qui fait tout le
tour du hall, quel message pouvez-vous donner à ces gens?

JO : Eh bien, je dirais que quand le jeu
sortira, je pense qu'ils auront l'expérience Star Wars ultime qu'ils
rêvent tous. Ils seront époustouflés quand ils auront la chance d'y
jouer. C'est une expérience vraiment amusante.

Traduction: NoCheese.

source