Yop tous,

Chose promise, chose dûe. Aujourd'hui, j'ai passé ma journée à Paris pour pouvoir rencontrer un p'tit gars qui ne vous est sans doute pas inconnu, à savoir David Cage, qui s'occupait de lancer la promotion de son nouveau jeu, Beyond, lors d'une rencontre presse dans la matinée. Deux bonnes heures de discussion ont été consacrées à la présentation du titre, au travail effectué notamment  avec Ellen Page et Willem Dafoe pour pouvoir retranscrire fidèlement leur jeu d'acteur à l'écran, à travers une modélisation 3D qui vise de plus en plus la perfection. Mon ressenti : David s'est montré particulièrement clair dans ses explications, mais également sur ses intentions : il creuse son sillon, que ça plaise ou non à certains, et vise encore et toujours à essayer de faire le lien entre jeu vidéo et cinéma. Il essaye d'aller de plus en plus loin dans la création d'une émotion à travers une manette, et veut désormais mettre ces émotions au service d'un propos. Le résultat est très, très prometteur : pour ce qu'on a pu voir du jeu, il faut bien reconnaître que c'est impressionnant. Je faisais déjà partie des convaincus d'Heavy Rain, dois-je préciser, mais là je trépigne d'impatience.

Cerise sur le gâteau, j'ai eu le privilège de pénétrer dans les studios de Quantic Dream, dans la foulée, et de discuter de maintes et maintes choses avec le maître des lieux, dans une ambiance tout-à-fait chaleureuse et amicale. Je n'en dirai pas davantage, puisque je prépare tout un dossier pour mon canard sur cette journée. Mais c'est la seconde fois que je rencontre David Cage, et je ressors toujours enchanté de ces moments, tant le gars est simple, ouvert à tous les sujets de discussion, passionné par ce qu'il dit et ce qu'il fait. Je peux vous dire que je mène rarement des interviews aussi propres et agréables. Je reste d'autant plus interdit face aux attaques dont Cage fait parfois l'objet de la part de certains... Quelques excès de langage, d'enthousiasme sans doute, ne font pas un homme.

Bref, une journée magique ! Si cela en intéresse certains, je posterai le lien vers mon papier lorsqu'il sera publié. Je crois qu'il y aura quelques belles infos à se mettre sous la dent concernant David Cage, Quantic Dreams et leur way of life...

Le papier complet est passé en mode gratuit, au cas où vous auriez envie de lire Cage in extenso:

http://www.dna.fr/edition-de-mulhouse-et-thann/2013/09/29/reves-quantiques