Décidément, le hack de la console next-gen de Sonyest très rapidement devenu une affaire d'état.

Après la plaintedéposée par Sonyhier contre nos chers hackers, à savoir fail0verflowet GeoHot, ceux-ci ne sont pas privés pour répondre à la firme.
Mais pas de n'importe quelle manière ! Nos chers bidouilleurs de consoles n'ont pas lésigné sur les moyens puisque qu'ils se sont exprimés par l'intermédiaire de grand médias.

C'est donc par Yahoo News que fail0verflowa fait passer son commentaire qui résume bien la situation :

Notre motivation était l'enlèvement par Sony de Autre OS . Notre objectif exclusif était, est, et a toujours été de faire revenir Autre OS. Nous n'avons jamais toléré, soutenu, approuvé ou encouragé le piratage de jeux-vidéo. Nous n'avons pas publié la moindre clé de chiffrement ou de signature. Nous n'avons pas publié le moindre code de Sony, ou code dérivé du code de Sony.

De son côté, GeoHota préféré s'exprimer sur BBC News où il avoue être confiant :

Je suis un croyant ferme en matière de droits numériques. Je m'attends à une société qui se targue de la propriété intellectuelle d'être bien versé dans les dispositions de la loi, alors je suis déçu de l'action actuelle de Sony. J'ai parlé avec l'avocat et je me sens rassuré que l'action de Sony contre moi n'a pas le moindre fondement.

Si vous voulez mon avis, cette affaire est bien loin d'être terminée !

Source: Jeuxcapt