Un peu traumatisé par la mort du père de Marshall le groupe va se faire examiner le coeur. Barney résiste à la visite et à ses sentiments évidents pour Nora. Robin décide de se prendre un nouveau boyfriend qui va ressembler étrangement à un clone du meilleur ami de l'homme.

Depuis quelques semaines, How I Met Your Mother était sur une excellente lancée, enchainant les épisodes drôles et intelligents avec cette narration et cette qualité d'écriture qui a fait la réputation du show. Cette semaine encore, on passe 20 très bonnes minutes même si quelques faiblesses viennent s'immiscer.

Le véritable centre de l'épisode est la storyline de Barney et Nora. Le dragueur invéteré étonne en s'avouant finalement assez rapidement ses sentiments pour la magnifique anglaise. Le parallèle avec le coeur est bien vu même si parfois l'intrigue cède à la facilité surtout vers la fin. La tournure prise est finalement décevante puisqu'on sentait Barney grandir, mûrir pour finalement retomber dans ses travers. Il est évident que les scénaristes ont ralenti le processus pour développer cette storyline jusqu'à la fin de la saison et continuer à faire planer le doute sur le fameux mariage qui peut désormais être celui de Barney. En tout cas le couple est plus crédible que celui avec Robin et je suis personnellement en extase devant le personnage de Nora que j'adore. Mais dans cet épisode, malgré l'intelligence de certaines situations, il faut avouer que le brusque changement de Barney m'a deçu et n'est pas crédible.

Au fond le problème principal de l'épisode est la facilité. Je ne pointe pas du doigt les références du passé comme le sandwich puisque la série marche depuis toujours sur la comique de répétition et sur l'auto-référence. Mais la pseudo tentative de remettre Robin sur le devant de la scène avec un boyfriend semblable à un chien fini vite par lassé tant les gags sont faciles. Robin semble définitivement en voie d'extinction puisque même cette parenthèses "amoureuse" ne l'a fait pas exister. Certains diront même que la visite médicale et la machine pour le coeur de Barney est une ficelle un peu grosse. Mais nous ne céderons pas à ça ici...Je crois. Finalement c'est quand on décide de voir en la série un peu plus qu'une sitcom que le bas blesse. Mais même comme ça, la partie de Robin dans l'épisode est assez faible et ne sert qu'à ne pas trop voir Barney à l'écan.

Le reste de la bande est un peu en retrait cette semaine mais c'est normal vu que la fin de la saison sera probablement centré sur Barney et Nora puisque le couple Ted-Zoey n'intéresse déjà plus personne depuis qu'on sait que la jolie blonde ne sera plus la mère. Leur relation n'a pas assez d'originalité et de sel pour tenir tête à l'amour du célibataire endurci qu'est Barney. Pour ce qui est du comique, l'épisode s'en tire encore très bien en jouant sur le déjà-vu et le déjanté. On rit pas mal et on reste dans la moyenne de la saison.

Au final, nous avons affaire à un épisode plutôt bon dans sa forme mais un peu faible dans son fond(ement). Certes on rit et il y'a parfois des sursauts de vrai talent scénaristique mais le cru de cette semaine respire aussi beaucoup la facilité dans la façon dont il amène ses enjeux et ses situations. Je suis aussi de mon côté deçu du twist de Barney en fin d'épisode et son mensonge bien qu'on puisse le comprendre puisque cet arc narratif sera l'enjeu principal de cette fin de saison qui s'annonce pleine de suspens. Barney va t-il se marier (avant tout le monde au passage) ? Wait and see bros.