Alors que Barney semble avoir quelques soucis à cohabiter avec Quinn, une tradition s'impose au groupe de garçons. Tous les trois ans ceux-ci se réunissent pour dévorer la trilogie Star Wars. L'occasion de regarder dans le rétro et de se rendre compte que tout ne s'est pas passé comme prévu dans leurs vies.

Après un hiatus de quelques semaines, How I Met Your Mother revient avec un épisode se concentrant sur le passé des personnages masculins. L'occasion d'analyser les réussites et les échecs et dans le même temps de lancer un rapide regard sur le futur.

L'idée de départ est donc excellente. Les flashbacks n'ont plus aucun secret pour la série et l'angle adopté laissait présager une analyse intelligente du parcours des personnages. Pourtant, il n'en est rien. Les scénaristes ont plutôt choisi d'adopter un ton pleinement humoristique, proche de l'absurde, en répétant les mêmes gags inlassablement. Malheureusement ceux-ci ne sont pas efficaces dès la première fois. On se retrouve donc avec un épisode incroyablement mal rythmé, peu ou pas drôle et sans aucune véritable analyse sur ce passé si riche qui a pourtant un impact constant sur le présent.

Les rares vannes bien senties sont à mettre sur le compte de Barney qui arrive toujours plus ou moins à faire rire quand tout s'écroule dans la série. Mais lui aussi pâti de cette répétition des gags et du manque d'idée. Il est toutefois intéressant de constater que les scénaristes semblent nous indiquer que Quinn est faite pour rester. Alors tient on la fameuse mariée ? En tout cas nous avons là la seule piste valable et à peu près intéressante donnée sur le futur du groupe. On nous montre pourtant que dans trois ans Ted sera mariée et aura un enfant, mais ça on le savait déjà d'autant que dans trois ans la série n'existera probablement plus (elle est programmée pour se terminer la saison prochaine). On ne comprend donc pas vraiment le but ni le propos de cet épisode qui n'a même pas pour lui l'humour. Un ratage complet qui prouve que la série commence à tomber à cours d'idée.

How I Met Your Mother commence à aller drôlement mal. Enfin, drôlement n'est peut être pas le mot adéquat. Car l'épisode de cette semaine rate toutes ses cibles en particulier celle de l'humour. Ca se répète, ce n'est pas drôle et même les auteurs ne semblent plus croire en ce qu'ils font. De même la fournée de cette semaine manque cruellement de rythme, et pâti d'une construction calamiteuse qui ne dit rien d'un peu consistant comme on pouvait s'y attendre. Un échec global, retentissant, qui traduit avec fracas la petite forme actuelle de la série.