Howard apprend qu'il n'ira probablement pas dans l'espace, ce qui le rassure grandement. Mais quand la situation s'inverse il va utiliser le prétexte de son mariage pour ne pas faire partie de la mission de la NASA. De son côté Amy met au point un système très efficace ayant pour but d'augmenter l'affection de Sheldon à son égard. Enfin Leonard et Penny traverse une petite crise quand celui-ci la demande en mariage en plein ébat.

Après un épisode réussi la semaine dernière, The Big Bang Theory nous revient avec un thème universel et plutôt riche : le couple. L'occasion de faire un point sur la situation des personnages et de faire évoluer les ménages qui en ont besoin.

Evidemment ce qui saute aux yeux dès le départ est l'absence totale de Raj. Si Howard et lui ont toujours été secondaires dans la série, notre ami Indien pâti encore plus de ce manque d'intérêt des scénaristes dans cet épisode. Il n'a pas de copine il est donc invisible cette semaine. Il serait temps de le faire évoluer un peu et de, pourquoi pas, lui créer un arc narratif personnel qui se poursuivrait la saison prochaine.

Au rayon des présents, le niveau est encore assez bon même si la qualité de l'écriture est moins homogène que la semaine dernière. La partie consacrée à Howard est un peu faible, enchainant des vannes efficaces et d'autres beaucoup plus faciles. On commence dans l'ensemble à voir que la dynamique de son duo avec Bernadette n'est pas assez huilée, pas assez forte pour vraiment faire d'eux un couple attachant et intéressant.

Evidemment c'est encore Sheldon et plus particulièrement son couple avec Amy qui nous fait le plus rire cette semaine. Ca avance. Petit à petit. A pas de nain. Mais ça avance. Et autant dire que la méthode d'Amy pour augmenter les sentiments de son aimé à son égard risque de devenir culte. Contrairement à Howard et Bernadette, le duo marche extrêmement bien et permet à Sheldon de sortir un peu de sa zone de confort comique, ce qui n'est jamais un mal.

Enfin l'épisode laisse une part minime à Leonard et Penny. Là encore la qualité est en dents de scie mais on rit tout de même plus qu'avec la partie Howard-Bernadette. Le couple a certes perdu beaucoup de son intérêt au fil des saisons mais l'aspect peu naturel de leur relation marche encore un minimum.

The Big Bang Theory nous délivre donc un épisode satisfaisant, mêlant le bon comme le moins bon, mais plutôt au dessus du reste de la saison. Le thème des couples de la série est bien abordé et permet à Sheldon et Amy de voir une avancée légère mais intéressante de leur relation. On reste deçu par l'absence de Raj qui se pose de plus en plus en marge du groupe et qui perd la guerre des sidekicks au profit d'Howard. Dommage.