Comme on ne change pas une équipe qui gagne on continue avec les fiches des Sérievores de Gameblog. En ce jour béni du 1er Avril nous accueillons avec un grand plaisir l'illustre Cronos qui tient un blog extraordinaire et intemporel et qui est un homme de goût puisqu'il porte un amour immodéré pour The Shield.

Ta consommation de séries :
Facilement un épisode par soir. Généralement, je me garde les épisodes de la semaine qui passent en ce moment le week-end, et le reste de la semaine, je découvre ou re-découvre une série. Récemment, je me suis refait l'intégrale de Battlestar, et je vais sûrement en profiter pour tenter une nouvelle série que j'ai loupé (et il y en a quelques unes!)

 
La série qui t'a fait aimer les séries :
Ça remonte à loin. En fait, si je devais en prendre qu'une, ça serait Code Quantum. C'est la série qui m'a le plus marqué étant gamin. Il y a eu Loïs et Clark un peu au même moment (j'ai encore la musique du générique en tête) avant un blanc de quelques années pour redécouvrir des séries grâce à la fameuse "Trilogie du Samedi" sur M6, qui a vu l'avènement de beaucoup de séries populaires. Mais Code Quantum était vraiment une série que j'adorais, qui installait une espèce de mini-tension (va-t-il un jour retrouver son vrai corps?) et des personnages vraiment oubliables. D'ailleurs, merci à Dean Stockwell pour son retour sur le devant de la scène dans Battlestar, ça m'a fait bien plaisir!

Ta série préferée :
Difficile comme question, mais celle qui m'a le plus marqué, c'est probablement The Shield. Une véritable descente aux enfers pour une histoire qui tourne limite à la tragédie grecque. Les saisons se valent quasiment toutes, et j'ai rarement vu une telle puissance dramatique dans les personnages. J'avoue que je suis complètement saturé des séries policières, mais The Shield arrive à prendre aux tripes et à proposer une vision beaucoup plus crue de la vie quotidienne, en n'épargnant quasiment rien, et en délaissant toute forme de manichéisme. Vic est un roc en apparence, Shane est probablement un des meilleurs personnages de séries que j'ai pu voir, proposant une évolution au cours de la série vraiment excellente, pour arriver à son apogée lors de la dernière saison de façon magistrale. Un pur chef d'oeuvre.


Ta série du moment :
Community je pense. Cette série m'a redonné goût aux sitcoms, après des saisons de HIMYM et Big Bang plutôt moyennes. Il y a Misfits aussi que je viens de commencer et qui part vraiment pas mal. Je découvre de plus en plus des séries UK de qualité. Récemment, j'ai découvert la série Sherlock, une interprétation du détective à notre époque, une sorte de Dr. House policier, c'est vraiment pas mal.

 
Ton plaisir coupable :
Là, je serais plus précis et je citerais la fin de Lost. Oui, j'ai aimé la fin de Lost. J'ai adoré cet épisode d'adieu aux personnages, comme si on disait au revoir à une bandes de potes sur le tarmac d'un aéroport. Des adieux plein de larmes et de souvenirs. Et je m'en fiche qu'on ne m'explique pas tout, je considère que le principal est passé, et que le reste ne sont que des détails qui ne font que laisser du mystère dans cette série qui a vraiment marqué les esprits. A quoi ça sert de tout dévoiler, on perdra l'atmosphère si particulière de la série quand on reviendra dessus.


La série qui n'aurait jamais du exister :
Flash Forward. La grosse déception de l'année dernière. On sent vraiment que la série a été crée pour faire du buzz et pour remplacer Lost. On nous met beaucoup de mystères, du cliffhanger et des personnages mystérieux. Fringe y arrive bien mieux. En plus de ça, le seul élément sympa (le blackout) et un tant soit peu original est gâché par des horribles clichés: est-ce que j'ai trompé mon mari, pourquoi j'ai un enfant alors que je n'en voulais pas... Bref, je suis bien content de la voir annulée, celle-ci.

 
Ton personnage masculin favoris dans une série :

Malcolm Reynolds. Sur une petite dizaine d'épisodes et un film, c'est le personnage qui m'a vraiment scotché, tant par sa prestance que par sa classe monumentale. Nathan Fillon se la pète, et il a bien raison. Etant fan à la base de Cowboy Bebop, Firefly était un peu le doux rêve brisé prématurément que beaucoup de monde regrettent. Jack O'Neil est aussi pas mal dans le genre, avec son flegme légendaire et sa capacité à balancer une référence des Simpsons pendant qu'il sauve le monde pour la 23ème fois. Mais après 'lavoir vu dans Universe, son charisme en a pris sérieusement un coup...

 
Ton personnage féminin favoris dans une série :

Starbuck de Battlestar Galactica. C'est un peu cliché, mais le personnage est vraiment excellent. Tantôt femme forte qui n'hésite pas à se la jouer marginale et au-dessus des lois, elle n'hésite pas à avoir confiance en sa foi pour partir dans d'autres directions. Elle est beaucoup moins roublarde dans la dernière saison mais son changement d'orientation n'en est pas moins vraiment intéressant. J'adore Claudette dans The Shield aussi. Un des rares personnages de la série qui possède encore une once de justice dans l'histoire, et qui aura les couilles (si j'ose dire) de prendre les choses en main quand elle juge nécessaire.
 
Plutôt Policier ou scientifique :

Il y a quelques années, j'aurais dit scientifique, à l'époque où les Experts était encore potable et où c'était marrant de trouver des scènes de crime et d'éclater des pastèques pour savoir comment va réagir le sang. Mais après avoir vu The Shield, définitivement policier!

Plutôt Walter White ou Gil Grissom :

Walter White, sans hésiter. Breaking Bad, c'est de l'humour noire et du drame dans toute sa splendeur. Une série qui réussit à rendre quelque chose de dingue complètement crédible tout en lui insufflant une sorte de mythologie fantastique où le destin des personnages est réellement important, presque mystique. Alors que bon, Gil Grissom et ses grillons...

Plutôt Friends ou How I Met Your Mother :

Disons que Friends est une série qui reste sur les années 90, HIMYM est beaucoup plus dans l'air du temps, et je serais plus de ce côté. Après, on rigole toujours devant Friends et ça veillit assez bien mais c'est plus pour le côté nostalgique. Même si HIMYM commence à tourner en rond, ça reste un poil plus intéressant et original dans ses concepts.
 
Plutôt Vic Mackey ou ou Jethro Gibbs ?

Après tout le bien que j'ai dit de The Shield, un grand OUI pour Vic McKey. Le genre de gars qui n'hésite pas à tabasser des dealers de drogue et à l'honnêteté vraiment douteuse, mais qui agit quand même pour le bien de sa famille. Et ça c'est balèze.
 
Une série qui vient de cette chaine part avec un bon point pour toi :

Difficile question. HBO c'est bien, les séries sont souvent de grande qualité avec une écriture exceptionnelle mais manquent parfois singulièrement de rythme et on s'ennuie facilement. AMC c'est bien aussi, parce que c'est Breaking Bad, mais Mad Men m'a un peu refroidi et Walking Dead aussi, malgré un pilote remarquable. Donc je dirais FX en fait, déja pour The Shield, ensuite pour Sons of Anarchy, qui dernièrement m'a vraiment surpris, avec sa bande de gueules cassés et son histoire accrocheuse.
 
Une série qui vient de cette chaine va avoir du mal à te convaincre :

ABC a vraiment du mal à se trouver une série qui marche du tonnerre. Dernièrement, je n'ai rien vu de chez eux qui m'a décroché la mâchoire. J'ai tenté No Ordinary Family dernièrement, en espérant retrouver un esprit Indestructibles, mais ça m'a vraiment déçu: un show sans âme, mou du genou et sans intérêt.
 
Et le mot de la fin :

"Vic McKey n'est pas un flic, c'est Al Capone avec une plaque!"


 

                                                                                   ------------------------------------------------

 

Un grand merci à Cronos pour sa participation et pour contribuer à l'effort de guerre de ce blog qui vise à faire connaitre The Shield à tout le monde.

PS: Désolé s'il n'y a pas d'images pour illustrer l'article mais à l'heure actuelle j'ai l'impression que Gameblog bug, ou alors c'est moi.

MaJ : Ca y'est le problème des images est réglé :)