On ne parlera pas de qualité mais de lassitude, entendons-nous bien. Mais le chemin d'un sérievore est truffé d'embûches, d'échecs et de multiples déceptions. Un seul moyen de le faire savoir, l'abandon. Il mène parfois à l'annulation de la série, pour le public américain, mais pour nous, petit public plus vraiment privilégié, on abandonne parce que, ne passons pas par quatre chemins, ça devient mauvais, lassant, gavant. Alors il me vint à l'idée de faire un tour des 10 séries que j'ai abandonné en cours de route et dont je ne regrette généralement pas la décisions. Let's go.

10. Private Practice.


J'ai toujours beaucoup aimé sa grande soeur et y ai reconnu une certaine qualité d'écriture, notamment dans ses personnages. Un de mes préférés était Addison, transfusée à Los Angeles pour le spin-off. Mais rien de ce qui faisait la recette de Grey's Anatomy n'a parfaitement collé à l'ambiance ensoleillée de L.A. Les personnages sont plutôt sympathiques mais ne fédèrent pas, l'héroïne se laisse bouffer et le seul personnage valable est Charlotte mais son temps d'antenne étant réduit .. 

Résultat: abandon à la fin de la 4éme saison (j'ai eu beaucoup de patience fut un temps)

9. True Blood

Une nuit, deux saisons, une occasion. Je n'ai pas eu longtemps à supporter cette série dont l'étiquette HBO m'énerve parce que la chaîne vaut beaucoup mieux. Je n'ai trouvé qu'une redite de thèmes explorés auparavant, un mauvais enchaînement, des storylines exécrables, des personnages fades ou à tuer rapidement.

Résultat: abandon en fin de saison 2 mais si je m'étais écouté, les deux premiers épisodes auraient été les seuls.

8. Supernatural

Mon visionnage a commencé en même temps que la série et donc j'avais un regard adolescent sur le show, comme sur toutes les séries que je regardais à l'époque. Il faut croire que c'est l'usure du temps et la découverte d'une qualité à la tv qui m'a fait abandonner Supernatural malgré, paraît-il, un sursaut de création ces derniers temps.

Résultat: abandon en début de saison 4.

7. Parks and Recreation


J'ai tenté pour me la péter, je l'avoue. C'était du visionnage prétentieux parce qu'on en disait du bien. Mais franchement, in my opinion, c'était plus que mauvais, je n'ai pas ri une seule fois et je crois savoir que c'était le but de la série.

Résultat: ratage et abandon complet à la fin de la première saison, après six épisodes de torture.

6. Nurse Jackie

Elle me tentait bien cette série. Edie Falco au générique, ça en jette. Mais c'est un peu du Weeds-House et la combinaison n'a pas fonctionné pour moi même si je lui reconnais certaines qualités, notamment son casting.

Résultat: la saison 3 s'est faite sans moi.

5. Terra Nova

En voilà du masochisme. Aux vues de toutes les critiques exécrables qu'avait la série, je me suis quand même lancé dans l'aventure, sans réelles attentes. Et je me dois de revenir sur ces critiques, de leur dire ô combien elles avaient raison, même si l'univers est intéressant ainsi que le pitch, il ne permet pas de réhausser un casting mauvais, des storylines non-abouties et peu inspirées et une réalisation bancale.

Résultat: trois petits épisodes et puis s'en vont.

4. Bored to death

Exemple type de la série qui m'enthousiasme dans sa première saison, qui m'ennuie dans sa deuxième et que je laisse pour un troisième round. Malgré un univers quelque peu attrayant, des références qui plaisent et un bon casting, la sauce n'a pas pris et quand on s'endort à 14h un dimanche devant, ce n'est vraiment vraiment vraiment pas bon signe.

Résultat: Bored to death after two seasons.

3. NCIS

Formula show par excellence, c'est le paternel qui regarde ça à la tv et que je suivais depuis donc 6 ans. Au début, ça passe le temps, c'est sympathique, on aime les personnages, on rit. Mais les multiples rediffusions et sa longue vie lassent le téléspectateur tel que moi. Au fond, je me suis dis que j'avais mieux à faire ailleurs.

Résultat: six ans de bons et loyaux services mais c'est démissionne.

2. House

Je ne me suis jamais vraiment pris de passion pour ce personnage, cet univers. Je regardais pour les acteurs, que j'appréciais beaucoup mais à force de remaniements de casting, de jeux au chat et la souris, de pétards mouillés, j'en ai eu marre.

Résultat: cinq saisons et puis salut !

1. Dexter


LA série qui a le plus démentie sa réputation pour ma part. Je me suis ennuyé ferme, ne dépassant jamais le stade d'un divertissement élitiste, pompeux et pompier (dans le sens de pas original). Bien que j'aime Michael C. Hall pour Six Feet Under où il était brilliant, je n'ai vraiment pas adhéré à cet univers de nuances faciles.

Résultat: une saison, pas une de plus, merci.

                                                                           -----------------------------------------------------------

Et vous, quelles séries vous ont lassé en cours de route à tel point que vous avez abandonné l'idée de les suivre ? N'hésitez pas à nous faire part de votre expérience dans les commentaires !


Article rédigé par lordstark