Numéro 3 dans la catégorie Une Semaine de Sérievore. Cette semaine aura été plutôt chargée et m'aura permis de découvrir et/ou de redécouvrir des perles. Une très bonne semaine qui sert de point final à un mois d'Octobre de folie pour le Coin.

Castle : Saison 4, Episode 6

Comme tout le monde Castle balance son épisode d'Halloween et livre une enquête plutôt efficace qui fait plus la part belle à l'humour qu'à la peur. Un angle original qui permet aussi aux personnages secondaires de faire leur trou de leur côté. Un épisode satisfaisant avec tout les ingrédients qui font qu'on aime Rick et sa bande.

Community : Saison 3, Episode 6


Quand arrive la période d'Halloween, on regarde vers Community avec plus d'impatience que n'importe où d'autre. Et comme depuis le début de cette saison mitigée, la série continue sur sa "bonne" résolution qui est de garder les pieds un peu plus sur terre. Et effectivement on a retiré un peu de folie à cette comédie qui justement était géniale quand elle se laissait aller. L'épisode spécial de cet année est bon mais décevant, presque classique. La résolution de cette année est mauvaise et j'espère que les scénaristes vont vite se débrider.

Boss : Saison 1, Episode 1

C'est le bouche à oreille qui m'a fait m'intéresser à la nouvelle série de Starz. Et quelle bonne surprise ! On tient là une série politique au potentiel inéstimable et qui tire partie de la chaine qui la diffuse. C'est abrupt et étouffant et si le manichéisme est bien présent, voire ce monde répugnant qu'est celui de la politique croqué avec autant de talent est un plaisir inéstimable. Un des meilleurs pilots de cette rentrée assurémment.

Arrested Development : Saison 1

Si je devais amener une comédie sur une île déserte, Arrested Development serait mon choix premier et sans hésitation. En vue d'un futur article je me refais l'intégralité de la série et même après deux visionnages je ris toujours autant. Que dire si ce n'est qu'on touche au summum de l'absurde, que les personnages et les acteurs sont géniaux et qu'absolument aucun épisode n'est raté. On a tendance à oublier que dans les comédies aussi on peut trouver des chef d'oeuvres. Et bien Arrested Development en est un !

The Walking Dead : Saison 1

 

Là encore je me prépare pour un futur article. Les retours que j'avais eu de la série de AMC étaient pour le moins mitigés. Pourtant après visionnage de la saison 1, The Walking Dead est pour moi une véritable merveille qui va bien au delà de la simple série de survie. J'y reviendrai plus longuement mais le show utilise ce monde dévasté et ces personnages pour nous peindre une réplique miniature de notre société et des relations humaines. C'est touchant, haletant et le seul défaut que je puisse lui trouver est son acteur principal pas vraiment charismatique. C'est bien peu. Le fait de n'avoir lu qu'un seul tome du comic m'a peut être aidé à adorer cette série.

Voilà pour cette troisième fournée de ma semaine de Sérievore. Assez conséquente et mêlant l'ancien et le nouveau, je dois dire que ce mois d'Octobre se termine parfaitement. Comme vous avez pu le voir des articles sont en préparation et j'ai déjà ma liste de série à voir (Oui SOA je pense à toi) pour faire du mois de Novembre un mois encore plus réussi que celui qui se termine. Merci encore de votre fidélité, n'hésitez pas à faire le compte-rendu et passez une excellente semaine de Sérievore !