Désabusé suite à la liquidation judiciaire du Perpignan Football Club, je décide de révenir à mes premières amours... le Football Club de Mulhouse. Le discours du coach de l'époque est plaisant et on sent vraiement que le club veut construire sur la durée... Gilles Bourge fait du bon boulot avec un groupe composé de vieux briscards de la deuxième division, et des jeunes issues des meilleures équipes alsaciennes amatrices...

A la fin des matchs allers, le club se hisse à une convaincante 9ème place... on y croit... il fallait pas!!! Le club s'effondre... et termine 22ème et dernier de deuxième division... suite à une improbable série de défaites...

Diable, suis je maudit? Pourquoi porte-je la scoumoune à tous les clubs que je supporte...

Et non je ne suis pas au bout de mes peines... 

Championnat de National... on sent bien que le coeur n'y est plus, les résultats ne suivent pas, le mal est profond suite  à la désillusion de l'année précédente... les illusions de remontée disparaissent bien vite, et le club se sauve péniblement, mais la 15ème place acquise sur le terrain, signifiant pour sûr la perte du statut pro, fait fuir les derniers actionnaires... la sanction de la DNGC tombe... dépôt de bilan et l'on repart en CFA2...


Le FC Mulhouse club professionnel historique de football... (on parle toujours du Havre, mais le FCM aussi est fondé en 1893) disparaît pour de bon... et depuis 11ans.... RIEN de RIEN!!!

aaaaahhh si récemment il s'est passé cela... http://www.youtube.com/watch?v=SmBCiLfXiHs

Nous voici donc au début de la saison 2000-2001, orphelin de club, mais pas abattu pour autant, je retourne ma veste pour m'en aller un peu plus au nord... une équipe qui m'avait enchanté trois ans auparavant face au Reds de Liverpool!!!