Je sens déjà poindre moults critiques... Shadowgate, jeu culte? Oui, messieurs dames, j'ose le dire... Shadowgate est le premier Point n' Click auquel j'ai pu me confronter... sur ma bonne vieille NES... et quel plaisir, le principe est simple et les amateurs du style ne découvriront pas grand chose... univers médiéval fantastique classique (20 ans plus tard, j'avoue préférer le style loufoque façon Monkey Island...)

Enigmes tordues sont au rendez vous bien évidemment, mais la caractéristique principale du jeu réside dans son incroyable difficulté, même si vous connaissez le jeu par coeur, je mets au défi quiconque de me dire qu'il n'a pas vu cet écran vous annonçant votre mort...

Triste à dire, mais si l'on connaît bien le jeu, on peut apparement le finir en 30 minutes... en ce qui me concerne impossible de comptabiliser le temps que j'ai pu y passer... mais je me souviens que je me suis fait des plans, des notes et crée plein de stratagèmes pour ne rien oublier... et oui, c'était ça le jeu vidéo... difficile, très difficile parfois, et lorsque je vois les tutoriaux, des guides complets... ça me hérisse les poils... on fait avorter dans l'oeuf la réflexion et  que le jeu vidéo peut engendrer...

De la difficulté, oui mais... du fun, beaucoup de fun... le jeu vidéo, c'était mieux avant ;)

Shadowgate vous l'aurez compris à une place particulière dans ma ludothèque, il m'aura ouvert les portes des Monkey Island, Baphomet ou encore les univers fascinants de Benoît Sokal !