Aujourd'hui, j'ai décidé de vous proposer un grand classique du rock progressif, que dis-je, le groupe, l'album fondateur de ce mouvement
pour beaucoup. King Crimson en sortant In the court of the Crimson King pose la pierre angulaire
qui influencera plus tard tant de groupes se réclamant de ce mouvement
un peu fou-fou visant à mélanger, étirer, malmener les sonorités, bref sortir des carcans d'un rock pépère.

21st Century Schizoid Man est le titre qui ouvre cet album, à mon sens le meilleur titre de l'album. Seulement, malgré la grande
réputation de cette galette, à l'écoute on se rend bien compte que les cinq titres qui la composent ne présentent pas tous
le même intérêt. Les ballades avec instruments à vent sont bien en-deçà
de ce que feront d'autres groupes de rock ou artistes seuls comme Bowie. Néanmoins, l'écoute de cet album historique reste vivement conseillé et en particulier du premier titre que vous retrouvez ci-dessous.

L'article d'origine : http://raoulcinephile.over-blog.com/article-musique-21st-century-schizoid-man-king-crimson-80494133.html