Aujourd'hui, j'avais envie de vous présenter un artiste plus connu
pour ses frasques de rock star, la provoc' gratuite qui m'ennuie à la
longue, que pour son talent musical. Pourtant, Alice Cooper, c'est de lui dont je vais vous parler aujourd'hui, demeure un rockeur de talent. Je ne vais pas vous parler
aujourd'hui de l'album Billion dollars babies, pourtant très bon, mais de Killer.

On trouve dedans un grand mélange d'univers musicaux permettant de
ne pas cloisonner la production d'Alice Cooper dans la case rock. C'en
est, à la base, mais les influences sont tellement diverses que l'album a vite fait d'échapper à toute étiquette un peu trop restrictive. On retrouve dans certains morceaux des bouts de musique classique, voire des expérimentations comme le rock progressif seul sait en faire. C'est ce dernier pan que je vous propose de découvrir avec Halo of Flies. Huit minutes de pure génie. On écoute et on savoure.

L'article d'origine : http://raoulcinephile.over-blog.com/article-musique-halo-of-flies-alice-cooper-80432678.html