Démarrée sur les chapeaux de roues par Crytek en 2004, la série Far Cry avait plutôt bien réussi sa transition chez Ubisoft ; pas exempt de défauts, de finition notamment, Far Cry 2 était néanmoins parvenu à séduire les joueurs avec ses environnements toujours ouverts. Annoncé lundi, durant la conférence Ubisoft, Far Cry 3 tentera de faire au moins aussi bien, en revenant notamment aux
premières amours de la série : l'île tropicale et ses cocotiers. Et en y ajoutant un petit grain de folie, au propre comme au figuré...

Coincé sur une mystérieuse île tropicale, Jason Brody, le héros de Far Cry 3 n'est pas dans un bon jour : son bateau a été détruit, sa copine a
disparu et les premiers signes de vie sur l'île sont loin d'être
encourageants. De loin, avec le zoom de son appareil photo, il assiste à une exécution sommaire d'une femme par des hommes armés et se demande
dans quel pétrin il s'est encore fourré. Il n'a cependant pas le temps
de réfléchir longtemps à la situation : un des tortionnaires s'est
glissé discrètement près de lui pendant son observation, et l'a cueilli
en plein menton d'un coup de crosse. Capturé, il se réveille ligotté
auprès d'un curieux personnage, très animé, qui se lance dans un
monologue assez barré sur la folie.

 Après un petit passage évasion simplement scripté, la présentation effectuée sur le stand d'Ubisoft nous a permis d'apprécier une autre approche possible pour la deuxième
partie de la démo : l'assaut sur la base ennemie, et l'arrivée à
l'hélicoptère. Point fort de la série, la liberté d'action dans des
environnements de grande taille devrait en effet encore une fois être de la partie. Pour parvenir à l'hélicoptère, notre homme préférait en
effet cette fois privilégier la manière forte, du moins au début. Armé
d'un fusil de précision, il s'est tout d'abord offert l'explosion d'un
baril pour éparpiller quelques ennemis façon puzzle. Puis, il en a
éliminé quelques autres à distance, avant de sauter sur une corde tendue de part et d'autre de la base et de dévaler, accroché par un
mousqueton.

Mais cette approche un peu bourrine, bien plus que
celle montrée dans la vidéo ci-dessus, montrait toutefois assez vite ses limites : Jason s'est en effet retrouvé obligé de plonger dans la
rivière, et de nager relativement longtemps pour échapper à ses
poursuivants. La fin de la démo, identique cette fois, nous permettait
d'apprécier la mise en scène soignée du titre, et de confirmer
l'ambiance un brin barrée qui devrait sous-tendre l'aventure. Beau,
fluide et doté, donc, d'un charisme indéniable, Far Cry 3 sera clairement un titre à suivre ; sortie prévue l'année prochaine.

Source : http://www.gamekult.com