Alors là, je dis chapeau  pour Disney qui a réussit à réunir des personnages de chez Nintendo, Sega, Capcom, Warner Interactive et Namco. Le genre de cross over qu'on n'avait pas vu depuis Qui veut la peau de Roger Rabbit?

Le film nous raconte l'histoire de Ralph méchant d'un jeu vidéo qui souhaite devenir un gentil et qui pour cela va voyager de jeu en jeu. Le début du trailer est juste pour moi, la partie la plus kiffante avec pleins de méchants de jeux célèbres. Bref encore un film à aller voir.