Aujourd'hui le geek est à la mode, mais paradoxalement, encore incompris du grand public. Le terme "Geek" est devenue un fourre-tout assez bordélique. Si pour vous aussi entendre "rolala comme il a trop geeker ce jeu !" vous hérisse le poil, alors ceci devrait vous plaire : 

 

  "Aujourd'hui, il s'agira de se mettre d'accord quant aux différentes significations de ces mots, pas tout à fait synonymes, que sont gamergeeknerd et no-life. Il m'est apparu, comme dans une belle vision métaphysique et il m'apparaît à nouveau plus que régulièrement (sans parler de la vierge à poil, en 3D et en 7.1), que ces quatre termes sont largement usurpés à l'usage dans les éructations d'un pan grandissant d'une population mal renseignée...." La suite ici !