Radiant

Radiant Silvergun, l'un des titres emblématiques de la SegaSaturn était planifié pour la PSone mais il ne sera pas validé par le contrôle qualité de Sony Computer nous apprend Masato Maegawa, responsable du studio Treasure : << il existait bien une version PlayStation mais SCEA l'a ajournée je possède encore une adaptation de ce jeu, sur le papier (approbation rendue par Sony) il était mentionné un prosaïque "rejeté". >>

Pour le directeur de Treasure, l'inflation astronomique de jeux sur la première console du géant de l'électronique en est la cause principale : << à l'époque, Sony avait refusé beaucoup de jeux parce qu'il y avait embouteillage. Dans ce contexte, il était illusoire de réaliser de bonnes ventes mais Sony aurait pu être moins méprisant. Bien que peu de personnes jouaient au shoot'em up, il existait tout de même un marché, je pense qu'il n'aurait pas dû écarter ce type de jeu. >>

Un fait méconnu qui illustre à sa manière la formidable insolence de Sony à l'époque du << si ce n'est pas en temps réel, ce n'est pas sur PlayStation. >> dixit Kutaragi.