Cette thèse agite le milieu, la communauté des développeurs ne cache pas son empressement à sauter le pas. Ce débat n'est pas nouveau, l'illustre Hideo Kojima s'était exprimé sur le sujet lors de la promotion de son nouveau Metal Gear sur PSP :

A l'occasion d'une conférence de presse inaugurant le lancement de MGS Peace Walker au Japon, le bouillonnant créatif Hideo Kojima s'est laissé aller à quelques conjectures sur l'évolution des consoles de salon. A l'instar du président de Square Enix Yoichi Wada, le créateur de la franchise Metal Gear prophétise l'extinction des consoles de salon en vertu de différentes situations de jeu : "dans un futur proche, les jeux seront accessibles partout indépendamment de la plate-forme. L'expérience de jeu se fera au salon, durant un voyage, lors d'un trajet - où qu'ils soient et au moment souhaité." La console dématérialisée serait ainsi accessible depuis n'importe quel point d'entrée pourvue d'une connexion qu'on imagine sans fil.

Ce scénario n'est pas nouveau et ressemble davantage à un voeux pieu de développeur. Le directeur général de Sony Computer Japan a d'ailleurs rectifié poliment les suppositions de Kojima : "une prédiction pleine d'audace que voilà nous espérons qu'il continue de développer pour nos formats et nous respectons son sens du défi."

L'honneur est sauf.