La quête du photoréalisme touchera-t-elle à sa fin d'ici dix ans ? C'est ce que prophétise Kim Libreri, superviseur des effets visuels chez Light&Magik dans les colonnes du magazine C&VG.com. Ce dernier s'est longuement entretenu des aspirations cinématographiques de LucasArts à travers sa production en cours de réalisation, Star Wars 1313.
 
Le jeu vidéo grandit trop vite, en un peu plus de trente ans d'existence un plafond de verre lui interdirait toute croissance visuelle : "cela va être difficile de faire la différence entre l'interactivité et le rendu temps réel avec un programme destiné à une chaîne de télé animée ou bien même l'action en direct" prédit le technicien. Le pdg de 2KGames avait également appelé de ses voeux une telle confusion des genres. Une conception de l'avenir du jeu vidéo qui tranche nettement avec celle de Nintendo qui fait de ce questionnement une stratégie de développement payante : pourquoi copier la réalité alors qu'elle existe déjà ?
 
A méditer.