Prologue :

Au départ, j'avais prévu de faire un post « pourquoi j'ai aimé FF XIII », sauf que vu que tout les gens ayant aimés ont l'air d'être obligés de s'expliquer, eh bien je ne vais pas le faire, j'ai assez débattu et j'en ai marre, je laisse les haters tranquille.

 Du coup j'ai décidé, pour quand même marquer le coup, de faire une série de 3articles sur en premier temps l'univers, puis les personnages, et enfin le déroulement de l'histoire de FF XIII, je dis bien uniquement le XIII, vu que le XIII-2 n'a pas de rapport et chamboule plus ou moins la narration du XIII, je vais ne pas l'évoquer, donc mes articles se termineront à /SPOIL la cristallisation de Fang et Vanille, et le retour de Dajh et Serah /SPOIL.

 Si l'histoire du XIII-3 est liée au premier opus (mais j'en doute fortement), je ferai sûrement un 4e article après y avoir joué, si j'y joue.

Les principales raisons qui m'ont poussées à faire ces articles sont simples : beaucoup de personnes ont été rebutés par le Gameplay et la linéarité du jeu, si bien qu'ils ont laissés tomber, sans forcément avoir un problème avec le background, je vais donc leur dire ce qu'il auraient peut-être aimés savoir.

 Ensuite, le jeu est fait de telle façon qu'on suit l'aventure des personnages, qui découvrent ce qu'ils leur arrivent, ils ne connaissent absolument rien de tout ce qu'on leur balance, et du coup ils s'inventent un propre concept de la mythologie qui n'a rien à voir avec la réalité. Au début on les croit, mais forcément au bout du 5e changement d'avis on commence à douter d'eux et on se perd entre le juste et le faux. La lecture du background dans les dossiers in game est la plus utile pour y comprendre, mais on ne débloque que très tard les paragraphes nécessaires à la compréhension.

Voilà, j'espere que vous apprécierez ou au moins que vous serez intéressés, sinon ça risque d'être très démotivant pour moi de faire les deux prochains articles.

Fin du prologue.

 

Dans ce chapitre, je vous expliquerai les bases du monde de Lightning et cie. Cependant, aucun personnages ne sera cités, cet article est en quelques sortes le « lexique » des suivants, en un peu plus complet. Du coup c'est le chapitre le moins Spoilique des trois, vous pouvez lire tranquillement sans risque donc.

L'univers de FF XIII commence avec trois principes de bases que je vais vous citer ici :

 

 

Les Fal'cie

 

Les Fal'cie sont des entités créés par les dieux, d'abord pour créer Cocoon, puis pour différentes tâches, ce ne sont pas des robots ils sont dotés d'une conscience et sont très intelligents.

Les Fal'cie sont créés dans un but unique, ils ne peuvent pas dévier de leur « fonction première ». Cependant pour que leur tâche soit plus aisés, ils peuvent employer de force ou non des L'cie pour leurs donner une tâche spécifique. Les Fal'cie les plus fourbes peuvent très bien invoquer un L'cie et lui donner n'importe quel tâche, elle ne doit pas forcément être spécifique à sa fonction de base, c'est la qu'on voit sa faculté à penser contrairement aux simples robots qui ne réfléchiront jamais.

Les Fal'cie servent à énormément de choses, on dit que Pulse la terre interdite est à l'origine un Fal'cie créé pour trouver le monde invisible, mais on s'éloigne du sujet (je vais éviter de parler Mythologie de Fabula Nova Crystallis, sinon il vous faudrait plusieurs jours pour tout lire).

 La vie politique de Cocoon n'instaure pas de Fal'cie, ceux ci ne veillent qu'au bien des êtres humains, ils n'interviennent pas directement.

Les Fal'cie sont vitales pour les être humains, un Fal'cie sert de soleil, un autre donne l'énergie nécessaire...

 

 

Les L'cie

A gauche une marque de Cocoon, à droite de Pulse

 

Les L'cie sont des être à la base humanoides, dont les Fal'cie ont dotés de magie, de force, et de résistance afin de les aider dans leurs fonction primaire (ou non). En général, ils ne sont pas d'accord pour se faire « infectés », mais on ne leur laisse pas le choix, ils n'ont pas non plus l'air d'être élus, souvent les Fal'cie les choisissent car ils les ont devant eux à ce moment précis.

Ils ne sont et ne seront jamais informés de leur tâche, c'est à eux de déchiffrer les codes qu'indiquent les Fal'cie.

Les L'cie ont une marque spécifique selon l'origine du Fal'cie, la marque se dégrade au fur et à mesure que le temps passe, car oui, les L'cie doivent accomplir leur tâche selon un temps donné, et c'est la tout le problème, qu'ils réussissent ou non, ils sont voués à « mourir ».

Si un L'cie remplit sa tâche, il se cristallise, c'est à dire qu'il rentre dans un sommeil éternel, soi disant voué à l'immortalité, car non il ne meure pas. On ne sait pas si dans cet état, il dort ou patiente, cependant tout les cristaux de L'cie ont une mine heureuse.

Si le L'cie ne remplit pas sa tâche dans le temps imparti, il se tranforme en Cie'th. A noter qu'un L'cie peux abandonner sa quête, dans ce cas il se transforme directement en Cie'th.

 

 

Les Cie'th

 

Les Cie'th sont donc les restes de L'cie ayant échoué leur tâche, la créature qu'il devient perd tout sentiment bon et il erre dans le lieu de sa transformation, sûrement à la recherche de vengeance qu'il ne trouvera jamais.

Les Cie'th sont, selon la frustration et la rage qu'ils ont emmagasinés en tant que L'cie, d'une force différente. Il existe des Cie'th si puissant qu'on les appelle « immuables », ce sont des personnes dont leur transformation en L'cie leur a fait perdre toute notion d'existence, certains profitaient de leurs pouvoirs pour causer des dégâts en tant que L'cie.

Un Cie'th, au bout d'un certain temps a errer, va se transformer en stèle, cependant il vit toujours. Seul l'aide d'une personne qui va accomplir sa tâche pour lui va permettre au Cie'th de enfin mourir. Certaines stèles ont différents pouvoir, comme permettre de se téléporter.

On a pu observer que les Fal'cie peuvent à tout moment annuler la tâche de leur L'cie, ou au contraire immédiatement mettre fin au temps imparti ce qui les transforme en Cie'th immédiatement.

 

 

Ces trois bases sont la composante essentiel à connaître pour mieux avancer dans la compréhension du scénario. En gros :

 

 

Les Fal'cie se divisent en deux catégories, les Fal'cie de Pulse et de Cocoon. Il ne sont pas différents sur beaucoup de points si ce n'est qu'ils éprouvent de la haine les uns envers les autres.Contrairement à ce qu'on peux penser, il n'y a pas de gentils ni de méchants Fal'cie, c'est la le problème qu'a poser FF XIII à beaucoup, même si les héros sont persuadés qu'ils agissent pour Pulse et contre Cocoon, puis inversement, ce n'est pas le cas !

 

Ces deux mondes, Pulse et Cocoon sont bien distinct, l'un serait le paradis, l'autre l'enfer. Je vais les décrire dessous :

 

Cocoon :


 

Cocoon est une planète artificielle, elle a été créée par les Fal'cie afin de protéger les humains du monde d'en bas. Les habitants de Cocoon vivent dans un « paradis » comme aime l'appeler les Fal'cie, ils sont protégés par l'armée et les machines. Les L'cie jouent aussi un rôle dans cette protection, mais plus infimes, c'est pour cela que les simples habitants en ont peur, les habitants de Cocoon prétendent que devenir L'cie est une punition, puisque dans tout les cas, nous « mourrons ».

Cocoon, comparé à la population qui vivait sur Pulse, est très petite, comme si les Fal'cie ne voulaient qu'un nombre limité de personnes sur la nouvelle terre.

 

Pulse :

 

Pulse est la terre interdite, les humains y ont été déportés il y a maintenant 13siècles pour Cocoon, car d'après les Fal'cie, celle ci allait devenir inhabitable. Ce qui est devenu le cas au fil des siècles, en effet, maintenant les monstres peuplent cette terre et tous sont primitifs. Les Fal'cie de Pulse ont aussi l'air d'être revenu à un état très primaire, ils effectuent sans relâche leur tâche, contrairement aux Fal'cie de Cocoon.

Les humains ne savent pas ce qu'il se passe sur Pulse, on leur à prétendu que c'est un monde d'horreur, et qu'il suffirait de penser à cette terre pour que notre âme soit souillé.

A l'époque de la création de Cocoon, certains humains n'ont pas voulu monter sur la nouvelle terre, ils ont donc été réduits à l'esclavage par les Fal'cie de Pulse, jusqu'à ce qu'il n'en reste plus un.

 

 

Ce chapitre est terminé, j'aurais aimé parler des Eidolons ou encore des unités PSICOM au seins de l'armée. Mais après reflexion, je pense que ça a mieux sa place dans le chapitre personnages qui devrait suivre d'ici peu.

J'espère que ce tour d'horizon sur l'univers de FF XIII aura été un peu plus clair qu'in game, pour l'instant, c'était vraiment les bases. Je n'ai pas encore parler des différents Fal'cie, des persos importants. Et je n'ai rien dit de l'histoire, ce chapitre sert uniquement à la compréhension des suivants.

J'espère que ça vous a plu, et que vous voudrez bien d'une suite, parce que ce projet me tient quand même à coeur, et j'aimerais bien le mettre à terme.

 

Sur ce, merci de m'avoir lu (ou d'avoir lu cette dernière ligne seulement), et n'hésitez pas à commenter si j'ai oublié quelque chose ! Tout ce texte vient de ma caboche, il ne devrait pas avoir d'incohérences. Mais comme je l'ai dit, je ne parlerai pas de Fabula Nova Crystalis, donc les dieux créateurs, la création de Pulse, tout ça, on va éviter d'en tenir compte, et on ne parlera QUE de FF XIII.