Au fil de l'année, plusieurs brevets déposés par Sony ont mis en évidence que le constructeur planche sur son propre détecteur de mouvements, son Kinect à lui. Un projet ayant déjà fait surface en février revient ces jours-ci avec un brevet supplémentaire qui est en fait une mise à jour de mise à jour d'un dépôt relatif à "un système de détection de la profondeur" remontant à plusieurs années.


Avec ce nouveau document, déposé en août mais rendu public la semaine dernière, on apprend deux choses : ce détecteur serait capable de traquer les mouvements des doigts (et de changer votre main en pistolet virtuel) et surtout il pourrait utiliser une technologie originale, la localisation acoustique.

Un principe qui n'a rien de nouveau en soi mais qu'on ne s'attendait pas à voir appliqué ici. La perception de la profondeur et la détection dans l'espace du joueur, ou même de l'environnement, se feraient en calculant le temps que met un signal sonore à parcourir le trajet depuis un émetteur vers un objet, puis à revenir vers un micro. Une façon de dresser une carte des lieux autrement qu'en utilisant uniquement la réflexion de la lumière.


Un petit point noir cependant, à corriger avant la commercialisation grand public, la ligue des consommateurs américains a publié des tests de l'engin démontrant qu'il est capable de tuer ou incapacifier gravement les animaux de petite taille (oiseaux, rongeurs...) et fait saigner les oreilles sensibles des chiens et des chats. Sony ayant déclaré vouloir commercialiser la technologie d'ici noël 2013, il est temps de se retrousser les manches pour corriger ces regrettables effets secondaires !

souris crevée

(source : http://www.jeuxvideo.com/news/2012/00063209-sony-un-kinect-base-sur-le-son.htm)