Un beau jour, dans le Royaume Champignon, à proximité du château de la Princesse Peach. 

Mario se prélassait au bord de la piscine royale, allongé sur un transat, le dos soigneusement recouvert de crème par la bienveillance des Toadettes. Luigi tentait de battre le record du 100 mètres contre trois Toads, Lakitu étant désigné dans le rôle de l'arbitre. La journée était ensoleillée, des effluves de rhododendrons voletaient au gré d'une douce brise.

Peach n'allait pas tarder à apporter le gâteau, quand soudain, un Paratroopa apporta une lettre à Mario. Interloqué, le plombier se releva et ouvrit l'enveloppe d'un geste agacé. Les Toadettes s'écartèrent dans un mouvement de frayeur. La lettre était de Misahiro Sakurai, le créateur de la licence Kirby. Il demandait à Mario s'il était partant pour faire partie, lui et Luigi, d'un jeu de combat doté d'un concept novateur. 

- Link a déjà accepté l'offre ? s'offusqua Mario. Je vais enfin pouvoir éclater la gueule de ce lutin ! Je resterai la franchise la plus célèbre et lucrative de Nintendo !

- Heu... Mario, on dirait que Pikachu est partant aussi, fit remarquer une Toadette en lisant par-dessus son épaule. Ce n'est pas Pokémon qui rafle tous les succès en ce moment ? 

Mario serra les poings, le visage violacé par la colère. On lui offrait la possibilité de vaincre ses adversaires de l'univers Nintendo entier. Mario Party l'année précédente, c'était de l'échauffement. L'heure était venue de démontrer qui était le plus grand de tous les héros !

- Dites à Peach que le gâteau attendra, s'écria Mario en renfilant sa salopette. Luigi ! Sors de l'eau, on a du pain sur la planche !...

Super Smash Bros est sorti de l'imaginaire déluré de Misahiro Sakurai, à qui l'on doit les Kirby (il a créé le personnage à 19 ans seulement) et plus récemment, Kid Icarus Uprising sur 3DS. Souhaitant à l'époque créer un jeu de combat original à 4 joueurs pour le compte de Nintendo, il a commencé à créer le prototype du jeu sans en avertir les développeurs de Hal Laboratory. Il a tout de suite voulu inclure des héros de Nintendo à l'instar de Mario, Donkey Kong, Fox McCloud et Samus Aran. Hal Laboratory était en 1998, l'année du développement, dirigée par Satoru Iwata, l'actuel président de Nintendo. 

Le concept du jeu a finalement été conservé puis amélioré, mais l'équipe n'a disposé que d'un petit budget pour le développer. Super Smash Bros n'était en effet censé sortir qu'au Japon, avec une promotion modeste. Ce fut suite au succès retentissant du jeu, sorti en janvier 1999 sur Nintendo 64, que le studio a travaillé sur sa localisation Américaine et Européenne. Chez nous, le jeu est paru en fin d'année 1999. 

Je ne vous ferai pas l'affront de vous expliquer le système de combat de Smash Bros, devenue aujourd'hui l'une des licences Nintendo les plus appréciés et attendues à chaque nouvelle génération de consoles. Seulement trois épisodes auront suffi pour susciter cet engouement énorme. Et l'épisode 64, s'il est le précurseur, possédait déjà 8 personnages jouables dès le départ (4 sont à débloquer), 8 arènes démentielles issues des univers Nintendo (1 à débloquer) et 20 objets apparaissant aléatoirement sur les champs de bataille. Mais la force majeure de cette licence reste incontestablement le mode multijoueur jusqu'à 4 joueurs. C'est simple, le plaisir de jeu est immédiat et les heures défilent sans qu'on s'en rende compte. Un fun pour ma part inégalé sur consoles Nintendo (même les Mario Party et les Wario Ware ne procurent pas une telle ambiance survoltée !). 

J'attends actuellement la suite de cette licence sur 3DS et Wii U. Ce sera la première fois que Smash Bros squatte une console portable, et Nintendo promet une connexion entre les deux jeux. Je me demande comment ils vont mettre en place ce système, d'autant qu'il faudra aussi gérer le gamepad et le fait que les autres joueurs n'ont que des Wiimotes. Toujours est-il que de nouveaux personnages insolites risquent d'intégrer le casting (Rayman serait le bienvenue pour ma part), et j'attends comme d'habitude une foule de trophés à débloquer et une avalanche d'options en tout genre pour les modes 1 joueurs et multi. 

Ca, ce serait énormissime !!

J'ai connu la série à l'époque de la sortie de Smash Bros sur N64 en 1999 ou 2000, et ce fut sans aucun doute le jeu où je me suis le plus éclaté avec mon frère et ma soeur (Mario Kart 64 et Goldeneye 64 arrivent juste derrière =p). L'épisode Melee m'a encore plus marqué, le compteur doit sûrement avoisiner les 800 heures de jeu. Mais n'ayant pas acheté la Wii, je n'ai pas pu tâter l'épisode Brawl qui avait l'air d'envoyer lui aussi du bon gros pâté (j'y ai joué quelques heures chez un pote, mais j'ai trouvé le tout un peu trop brouillon, notamment à cause de Smash Balls). Vivement la sortie des prochains épisodes, développés cette fois conjointement avec les studios Namco Bandai Games. 

Voici enfin une petite vidéo vous présentant un challenge que je me donne sur le premier Super Smash Bros sur N64. Le but : réussir tous les tableaux des 2 bonus du mode 1 joueur, c'est-à-dire détruire toutes les cibles et activer toutes les plateformes, pour chaque personnage. Je me fixe 2 essais par personnages. En cas d'échec, vous pourrez choisir un jeu pourri que je devrais tester suite à ce challenge. Enjoy et merci d'avoir lu cet article !

Super Smash Bros Détruis les... par Halryk