C’est une nouvelle qui risque de provoquer un séisme dans le monde du jeu vidéo. D’après un des dirigeant de Big N, la future console de Nintendo ne « serait autre qu’une Gamecube, dans la mesure où 90% des composants de cette dernière ont étés utilisés pour fabriquer la Switch ».
 
C’est entre un verre de punch et un mojito corsé que l’info du jour aurait été lachée, en marge de la conférence de la semaine dernière.
 
Un de vos MasterGeek venu profiter du buffet, infiltré dans la soirée pourtant tenue en petit comité, n’a pas perdu une miette de la conversation entre le dirigeant et une escorte.
Il nous révèle que «l’alcoolémie était telle qu’il avait jeté son dévolu sur la seule femme de la soirée qui ressemblait à Mario».*
 
Une soirée bien arrosée qui risque donc de faire beaucoup parler au sein même de la compagnie, à seulement deux mois de la sortie de la console.
 
Contacté par nos soins, un stagiaire chez Playstation France n’a pas manqué de commenter cette annonce : « Nous arrivons bien à vendre à nos clients que la PS4 pro est plus puissante, sous réserve qu’ils achètent une télévision de meilleure qualité. Mais si vous démontez la console… ». Un sous entendu lourd de sens.
 
Microsoft a pour sa part été plus malin et n’est pas tombé dans notre piège, afin dans savoir plus sur le fameux projet Scorpio. Mais à en croire la tendance actuelle, nous ne nous faisons guère d’illusion sur la prétendue puissance de cette dernière….
 
*
 
Komar
 
Vous pouvez également retrouver notre débriefing de la conférence Switch de vendredi dernier dans la vidéo ci dessous :