Good evening motha' fuckas' !

On se retrouve pour notre habituelle rubrique musicale, centrée cette fois-ci uniquement sur les OSTs de jeux vidéo. Aujourd'hui, et comme la dernière fois d'ailleurs, on retrouvera plusieurs générations de console, de la NES à la Playstation 2, en passant par la Dreamcast et la Saturn. J'ai choisi pour cette sélection deux jeux très connus, et d'autres ayant eu moins de succès mais qui sont quand même de qualité. J'ai aussi mis plusieurs styles de musiques différents, histoire de varier les plaisirs. Trêve de bavardage, voilà les 4 morceaux de cette semaine, sur ce, je vous souhaite une bonne écoute !

 

Mr Bones - In This World

Mr. Bones est un jeu assez méconnu du grand public, sorti uniquement sur Saturn et développé par Zono Incorporated. Le nom ne vous dit rien ? Normal, le studio n'a sorti que peu de (bons) jeux mais gardez à l'esprit qu'un des fondateurs du studio, Ed Annunziata, a crée des soft comme Ecco The Dolphin ou Kolibri. Mr Bones était un jeu composé d'une succession de mini-jeux assez amusant où chaque niveau avait un gameplay différent. Mais ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est le compositeur du jeu qui n'est autre que Ronnie Montrose, un génial guitariste de rock/blues, qui apparaît dans une des cinématiques du jeu, sachant vous incarnez dans Mr Bones le squelette d'un ancien joueur de blues. Je vous ai mis pour commencer cette sélection en douceur, un des plus beaux morceaux que j'ai pu entendre d'une OST de jeux, très bluesy et mélancolique.

 

               

 

Sonic Adventure - Open Your Heart

On reste dans les exclusivités de Sega avec leur légendaire mascotte qu'est Sonic ! Sonic Adventure est le premier "vrai" Sonic ayant passé avec succès le cap de la troisième dimension, Sonic 3D, Sonic R et Sonic Jam étant à mes yeux des spin-off. C'est aussi accessoirement le tout premier jeu Dreamcast auquel j'ai joué chez mon cousin il y a une dizaine d'année, j'en ai de très bons souvenirs. Quand j'ai refait le jeu dernièrement, j'ai remarqué la qualité de l'OST qui était très hard-rock limite métal pour certaines chansons, j'en ferai d'ailleurs un article à part, un peu à la manière de Poulpy ou Onink. Ma chanson préférée du jeu est sans conteste celle que l'on peut entendre dans l'introduction qui à l'époque m'avait décroché la mâchoire ! Composée par le groupe Crush 40 (qui a œuvré sur plusieurs jeux Sonic d'ailleurs), Open Your Heart est une chanson d'hard rock très speed, qu'on pourrait presque ranger dans du Thrash, mention spéciale au petit solo qui est un viol de Floyd ! ^^

 

 

Little Nemo The Dream Master - Nightmare World

Un jeu auquel je n'ai jamais joué et que je ne connais que grâce à une de ses musiques ! Donc je ne pourrais vous dire grand chose sur le jeu lui-même mis à part qu'il a été développé et édité par Capcom et qu'il n'est apparemment pas mauvais. Les musiques du jeu sont pour la plupart sympas sans casser des briques mais j'ai été surpris quand je suis tombé sur un des morceaux du jeu nommé Nightmare World, qui se démarque clairement des autres pistes notamment par sa structure beaucoup plus complexe et son ton beaucoup plus mature. On doit ce morceau à Junko Tamiya, une compositrice ayant fait une très courte carrière chez Capcom de 1987 à 1990, elle a aussi travaillé sur les musiques de Bionic Commando et Strider.

 

 

ICO - You Were There

Enfin pour finir l'article en beauté, j'ai décidé de mettre une magnifique chanson tirée d'un magnifique jeu : You Were There, que l'on pouvait entendre pendant le générique de fin si mes souvenirs sont bon. Cette piste est composée par Michiru Ōshima et Lynne Hobday, et chantée par Steven Geraghty, un équivalent anglais de notre Jean-Baptiste Maunier à cette époque. Même si l'on a du mal à l'entendre, les paroles sont bien en anglais, au début je croyais que c'était en latin ou dans la langue imaginaire du jeu ! Sinon que dire d'autre à part qu'ICO est juste une oeuvre d'art comme on en voit trop rarement dans notre média favori :)

 

 

Voilà c'est tout pour cet article, j'espère que ces 4 morceaux vous auront plus, on se retrouve bientôt pour de nouveaux articles !