Belle. La nouvelle œuvre de Mamoru Hosoda est bien partie pour m’avoir marqué à jamais. Ce film d’animation japonais est juste époustouflant. Revisitant l’histoire de la Belle et la bête, il arrive à la moderniser en y posant les valeurs de notre société actuelle. Imaginez un peu : Suzu, simple lycéenne passe partout et anonyme, devient dans le monde virtuel Belle, une chanteuse suivie par 5 milliards de followers !

Il en découle tout un tas de question sur ce qu’est le bonheur, la tolérance, notre propre perception de nous même, de l’estime de soi, mais aussi la solitude, l’isolement et… la notoriété.

Un film qui m’a donné une belle leçon de vie, et qui est déjà pour moi un incontournable du cinéma japonais, confirmant Mamoru Hosoda parmis ces grands réalisateurs japonais avec Hayao Miyazaki et Katsuhiro Ôtomo.

Et punaise… CETTE BANDE SON ! Je suis TOTALEMENT FAN ! Entrainante, émouvante, elle sublime la technique du film, utilisant d’ailleurs les dernières technologies en matière d’animation, mais avec parcimonie, pour un résultat parfois coloré, parfois désaturé, tantôt dynamique, tantôt posé, pour souligner les émotions que veut nous transposer ce film….

Notez qu’en France, Belle sera doublée par la chanteuse Louane ^^ !

Un grand merci aux équipes de Tropique Atrium pour nous avoir permis de vivre et de découvrir ce grand moment du cinéma d’animation japonais. J’espère que ce petit avis, j’ai presque envie de dire critique, vous aura donné envie de découvrir ce film d’animation, diffusé en avant-première au 74eme festival de Canne au passage !