La Xbox One débarque chez Otakugame.fr !

La Xbox One débarque chez Otakugame.fr !
 Aujourd’hui, nous allons faire un test particulier, car il s’agit de mon feeling vis à vis de ma Xbox One, que je viens de recevoir ce soir ! Alors quels sont mes impressions à chaud ? Et bien c’est parti !

Déballage de la Xbox One avec les Pikas !

Déballage de la Xbox One avec les Pikas !

Accueillie par une armée de Pikachu, c’est toujours une grand plaisir de recevoir une nouvelle console à la maison. Le unboxing fut assez rapide, puisque seule la console, le câble HDMI et l’alimentation sont à brancher… D’ailleurs la boite est compartimentée exactement comme celle de la Wii U dans cette version *sans kinect* de la Xbox One !Personnellement, j’aime beaucoup le packaging !

Ta place sera entre la Wii U et la Xbox 360.

Ta place sera entre la Wii U et la Xbox 360.

Vient ensuite la première mise en route… Manette de qualité (même si à piles),interface sobreconsole totalement silencieuse, on ressent tout de suite l’évolution avec la Xbox 360. Microsoft monte en gamme et ça se sent ! Petit bémol : Une mise  à jour obligatoire de 562mo (obligatoire ?) toujours d’actualité… Mais rien de bien méchant !

Et ma Wii U qui me rappelle

Et ma Wii U qui me rappelle »Hé Oh ! N’oublie pas Bayonetta 2 ! »

Après avoir fait un peu le tour dans l’interface (bordélique) de la console, j’ai finit par insérer mon Blu Ray de Forza 5 dans la console… Et la, horreur, le jeu me propose d’installer une mise à jour de 9.2go ! Ce que, bien entendu, j’ai refusé… La console me propose alors d’installer le jeu… Faisons donc un tour sur le store récupérer les jeux que j’ai déjà installé !

Et la… C’est le premier (petit) drame. Ou se trouve la liste de téléchargement ? Et mes jeux GWG que j’ai soigneusement récupéré depuis juillet ? Je ne sais pas… Heureusement, je me souvenais du nom de quelques un d’entres eux et du Metal Gear Solid Ground Zeroes que j’avais acheté en promotion… Sauf que non. La console REFUSE de me laisser l’ordre de téléchargement des jeux . Je me retrouve avec une liste de téléchargements longue comme un jour sans pain, et je ne peux pas définir l’ordre dans lesquels je veux les télécharger ! Pire que ça, Forza 5 s’est mit en pause dans son téléchargement. J’ai du retirer le Blu Ray et le remettre pour forcer l’installation. Pas très next-gen tout cela

Why Forza ? Pourquoi tu me fais ça ? :'(

Why Forza ? Pourquoi tu me fais ça ? :'(

Quelques minutes plus tard, ^^’, Forza 5 est enfin installé ! On va pouvoir y jouer ! Hum… Sauf que le jeu re-propose sa super mise à jour de 9.2go. Mais non, on va « installer plus tard ». Mais… On ne peut pas jouer au jeu sans installer la mise à jour. Chose que je fais, et en attendant, je vais pleurer sur les forums que je ne pourrais pas jouer à la Xbox One avant 5 ou 6 jours

Ouais. J'confirme le ingame de Forza 5...

Ouais. J’confirme le ingame de Forza 5…

… Sauf que Microsoft a pensé à tout (Quand même !) ! En effet, après environ 15 min, la console me fait une petite notification pour me dire que je ne suis plus puni, et qu’elle accepte de jouer avec moi ! Je me rue vers elle et lance Forza 5… Et là  je suis bluffé. la qualité de modélisation des véhicules est tout simplement sublime, j’ai rarement vu ça dans un jeu de course (Forza Horizon 2 et DriveClub, bien sur, mais je ne les possèdes pas encore) ! Tous les détails des véhicules sont reproduits au détails près, la profondeur de champs et les éclairages sont magnifique. Lançons donc notre première course…

Forza 4 vs Forza 5 : Il faut avouer que les différences ne sont pas toujours évidente en 720p...

Forza 4 vs Forza 5 : Il faut avouer que les différences ne sont pas toujours évidente en 720p…

Durant cette première course, j’ai une sensation étrange. Le 60 fps. Le 1080p (dont je ne bénéficie pas sur ma Bravia 32″ avec sa dalle 1366×768). Les effets de lumières dynamiques. J’ai vraiment la sensation de jouer sur PC. Même au niveau des textures, du rendu de l’herbe… Tout est si « PC ». Du coup, je ne suis plus réellement bluffé au niveau graphique. Simplement je joue à un jeu de caisse, magnifique certe, mais quelque part graphiquement si classique… Les modèles de shaders des arbres. Les textures de barrières. Le ciel. Rien d’inconnu pour un joueur PC.Il y a quelque chose de routinier. La sensation de jouer à Forza 4 *un peu mieux graphiquement*. Mais le plaisir est la, et j’apprécie particulièrement les jeux de courses. Branchons notre casque Tritton…

Et la, d’un coup, avec le 7.1, le jeu est transcendé.Spatialisation parfaite du son. Son du moteur reproduit à la perfection. Je suis vraiment sur le cul. Les vibrations dans la manettes au niveau des gâchettes contribue encore à accroître ce sentiment de perfection. Quand j’accélère, la gâchette d’accélération frétille, comme une pédale d’accélération ! Quand je freine, la pédale de freins tremblote sous mes doigts. Je ne regrette pas une secondeC’est la meilleure expérience de course que j’ai jamais eu. Et pourtant je joue à Forza au volant (bon Ok, volant officiel Microsoft) ! NDLR : Pour les trolls, oui j’ai joué à GT6. D’ailleurs,  le comportement des véhicules est extrêmement réaliste si on le veut. la difficulté modulable est un excellent point !

Autre point qui m’a surprit : Les Drivatars. Vous savez, ces pilotes controlés non pas par la console, mais par des serveurs de Microsoft et se calquant sur la façon de jouer des autres pilotes. J’étais le premier à penser qu’il s’agissait d’un argument purement commercial. Sauf que non. J’ai joué en solo, avec la sensation de jouer en ligne. Vous savez quand un bât***d vous empêche de passer en ligne droite en foutant son gros c*l devant vous. Quand un abr*ti décide de freiner si tardivement qu’il se mange le mur dans le virage (et vous aussi, puisque vous lui faisiez confiance pour les distances de freinage). Quand un couill*n coupe dans un virage en s’appuyant sur vous pour vous dépasser. Et bien les Drivatars font tout cela. Donnant une sensation de vie à l’IA. Vraiment, on se prend rapidement au jeu. Une très bonne trouvaille de Microsoft !

Je fais mes 5 courses, et je reviens au menu, tout en fluidité. Jamais la console ne coupe mon jeu. C’est également un bon point pour la Xbox One, la fluidité de la navigation à travers les menus. C’est agréable. Lisible. Et ça devient moins bordélique… La console commençant son long apprentissage de ma personne…

J'ai la console depuis 10min, et j'ai installé qu'UN jeu !!!

J’ai la console depuis 10min, et j’ai installé qu’UN jeu !!!

Alors bien sur, la console à des défauts. Comme son espace disque qui diminue à vue d’oeil. Ses installations & mises à jour obligatoire (et heureusement bloquante que 10 minutes dans mon cas). Le manque d’un micro pour les commandes vocales lorsque l’on a pas Kinect (Le casque pourrait être utilisé pour cela, non ?). mais elle a également ses qualités. Comme sa relative compacité (elle n’est pas si grosse que cela au final face à une Xbox 360 fat). Son silence de fonctionnement remarquable. Et au final, je la trouve plutôt classe et moderne dans mon placard, aux côtés de ma PS3, ma Xbox 360, ma Wii, ma Wii U et ma Master System !

Bref, après un déballage désastreux, je peux vous dire que je ne regrette pas une seconde mon achat. J’attends avec impatience Sunset Overdrive et Forza Horizon 2, que je vais m’empresser de commander ! Merci en tous cas de m’avoir lu, et n’hésitez pas à me laisser vos remarques en commentaires ;-) !

Source : Otakugame.fr