Et il n'est pas nécessaire de faire durer le suspence plus longtemps. Ce Père Noël, c'est moi. En l'occurrence, je viens plutôt de me transformer en Père Fouettard à l'insu de mon plein gré comme dirait l'autre érudit. Cette année, j'ai manqué à mes obligations et je me retrouve comme le dirait notre guide spirituel DranzerG en plein coeur d'une telé-novela dont je cummulerais les rôles de producteur, scénariste, metteur en scène, habilleur, chauffagiste, pompiste (cirreur de pompe j'entends) ainsi que la 40-aine de comédiens. C'est lourd pour un seul homme. Bref, mon "enfant" n'a pas reçu ces cadeaux à temps à cause d'une erreur vieille comme le monde : la vérification. Je cru avoir valider sa commande et que dalle, le panier était encore actif le 24/12 à 23h53 (au moins, on ne peut pas dire que je ne m'inquiètes pas de savoir si le destinataire allait bien ouvrir ces colis ^^). D'autant plus dingue, que cette année, j'étais dans les temps, tout était claveté 10 jours avant la date fatidique alors que l'année dernière (bon, en même temps l'année dernière, on a fait Noël à la Chandeleur XD). Bref, c'est inexcusable mais je tiens à affronter les tomates, le goudron et les plumes pour expier mes péchés. Vous pouvez y allier. Mais viser juste. Sinon, c'est pas la peine.

 

Du coup, tout ça pour vous dire que j'ai bien retenu la leçon et que je vous propose un plan d'action simple, logique et limpide pour ne pas faire subir à l'avenir ce genre de désagrément à mon prochain Filleul :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi ne pas déplacer Noël du 25 au 29 Décembre ?

 

 

2014-2017 Toutes mes plates excuses pour ce manquement à mes devoirs Réservé.