Dimanche 19 février, après avoir dormi 3 heures, le minimum syndical pour avoir à nouveau les yeux en face des trous, me voilà debout et réveillé, le cerveau embrumé, les yeux gonflés de sommeil et des images plein la tête... 27 heures d'un marathon de folie... Un petit retour en arrière s'impose, le sourire aux lèvres pendant que je tape sur mon clavier...

Samedi 18 février, le réveil sonne le début d'une journée mémorable. Pour une fois, je suis content d'entendre ce foutu réveil, que je hais tellement d'habitude... Me voici  3 secondes chrono plus tard, sous la douche, ravi d'être enfin le 18 février, jour que nous sommes très nombreux à attendre depuis un bon moment...
Le temps de se fringuer rapidos... Que mettre?... Mon chapeau et mon flingue?... Mon casque de Boba?... Mon sabre laser et mon couteau?... Bon pas le temps de tergiverser, une tenue "civile" fera l'affiaire...
Après quelques minutes de marche rapide et souple grâce à la Force qui est en moi, je gravis les marches du TGV, tel un vieux Jedi (qui a dit Obi Wan?^^)...

45 minutes plus tard, me voilà arrivé à Paris, ville de tous les dangers... Première rencontre IRL marquant le début d'une journée de folie: KiFlam, Mikadotwix, Oz, Callveen, et Subby Kun sont là pour m'accueillir. Je suis heureux d'en revoir certains pour la seconde fois et d'autres pour la première fois... Le sentiment de se connaître depuis très longtemps est vraiment fascinant...
Direction le café du coin pour se shooter à la cafeine et à la nicotine... J'ai enfin l'impressionnant livret Gears 3 de Mikadotwix entre les mains que je rends à Callveen car c'est le sien ^^, puis un goodie Battlefield 3 nous est offert par Mikadotwix... La journée commence très bien :)

Retour à la gare de l'Est pour attendre Kaminos qui se fait "légérement" attendre telle une star de ciné... Enfin le chat est là, un bonnet à tête de cerf jaune sur la tête. Direction République pour écrémer les boutiques spécialisées tenues par "des passionnés pour des passionnés" (© AHL). Les minutes passent déjà trop vite, pas le temps de déjeuner, nous devons nous diriger rapidement vers les locaux de nos journalistes préférés. Arrivés là-bas à 12h55, timing parfait, Romanus y est déjà ainsi que madstreet. Puis d'autres Gameblogueurs arrivent, poignées de mains, bonjours échangés sourires complices aux lèvres, puis arrivent keuchtof et Miss V. Il ne manque que Lasecousse qui sera des nôtres un peu plus tard.

 


© JulienC

 

Julo et JulienC nous ouvrent les portes et nous accueillent dans le hall de "leur" immeuble... l'antre de la bête. Après l'appel des troupes et un petit tour en monte-charge, nous voici pénétrant dans les locaux, reçus par la bonne humeur communicative de Rahan et de Cyril Drevet. Trazom arrive dans la foulée.
Un tour du propriètaire s'impose. Locaux spacieux, beaucoup plus grands que ceux de la session précédente (rue du Chateau-d'Eau) puis les discussions et échanges animés commencent... L'affaire Activision en tête bien évidemment. Dans la foulée, s'enchaînent photos, vidéo surprise, dégustation de chips et coca, distribution de T-shirts collector que nous arborons tous fièrement . Pauses clopes sur le balcon en compagnie de mon comparse et fumeur d'un week-end, KiFlam, rejoint par Rahan, Julo et autres Gameblogueurs. Enfin le moment d'agir pointe son nez, et de poser nos mains sur le paddle... Avantage et privilège d'avoir pu jouer à deux avant-premières plutôt prometteuses et alléchantes... 

 


© JulienC

Plume, Angel ainsi que MisterP finissent par compléter l'équipe Gameblog pour notre plus grand plaisir. C'est toujours très sympa de voir ces mecs que nous adorons en "vrai". Tout comme de voir Rahan "bosser" sur son prochain test... Il n'a pas dû beaucoup dormir non plus ce week-end... ^^

L'après-midi fond comme neige au soleil et se rétrécit comme une peau de chagrin, la lumière du jour se fait plus discrète, il est temps pour nous tous de quitter les locaux de Gameblog dans lesquels nous sommes restés bien plus longtemps que prévu, ce qui est toujours super appréciable. Démontrant une fois de plus la gentillesse de cette équipe. Des mecs adorables et super accessibles!!!!

18h50, nous quittons dans le métro nos journalistes préférés pour rejoindre les autres Gameblogueurs qui nous attendent à Bercy sous une pluie fine et désagéablement glacée. Les présentations rapides s'enchainent, nombre imposant de pseudos qui fusent, essayer de les retenir tous... mission impossible... N'est pas Tcho qui veut... Certains visages sont tout de même familiers, vus sur divers posts tout au long de l'année précédente, Kakao, Papayou (dit la poutre de Bamako), Seblecaribou... Puis pleins de nouveaux visages qui humanisent pas mal d'avatars, comme Bbali, kelun, Juju Dadidou (dit Chabal qui "vient d'Orleans, la ville du néant"), Bouloulou (je te kiffe mec!), Loupign91, et tant d'autres dont ma mémoire embrumée ne me permet plus de me remémorer avec précision. Photo souvenir sur les marches de Bercy, puis notre "petit" groupe, d'une bonne trentaine d'allumés, s'engouffre dans le métro...

Direction le Flam's de Montparnasse...

 

Deux grandes tablées prises d'assaut plus tard, les visages commençaient déjà à prendre les couleurs des écrans lumineux des très nombreuses 3DS présentes. Courses endiablées de Mario Kart entrecoupées par l'arrivée de Brocs de bières, de coca (ou cola, ce qui eut l'air de passablement énerver Tcho en fin de soirée ^^), de bouteilles de vin blanc, de flamenkuchs en tous genres... Joniwan arriva entre temps avec sa réplique grandeur nature du célèbre couperet de Gears 3... Effet garanti, chacun ayant immédiatement envie de débiter du Locuste... Les minutes passent à une vitesse affolante. Le temps, entre autres choses, de tester Resident Evil sur 3DS ainsi que la démo de WipeOut ou bien Uncharted sur PS VIta (au passage, un grand merci à Kaminos et Tcho d'avoir si gentiment laissé circuler leurs PS Vita Japonaises entre les mains de tous!). Le moment de régler la "douloureuse" pointe son nez. Il est temps de penser à la suite de la soirée...
La fin du dîner débouche sur les premières séparations et premiers "au revoir" avec promesses de se retrouver tous très vite... Mikado, Loupign et sa femme s'évanouissent dans la nuit...

 

Après avoir parcouru Montparnasse à la recherche d'un bar qui accepterait de recevoir 20 excités trempés, dont un couperet géant, (ce qui fut loin d'être si facile que prévu), Tcho plein d'entrain, nous trouva un bar Cubain où nous avons pu tous nous engouffrer pour profiter d'une chaleur réparatrice... Mojitos, Desperados, Mario Kart, 3DS, PS Vita, lutte contre le sommeil, discussions amicales, passionnées et découverte d'autres Gameblogueurs se poursuivirent jusqu'à la fermeture dudit bar, soit 5h00... Seconde salve d'"au revoir" sur les trottoirs humides d'un Montparnasse endormi et hop, un petit tour de bus jusqu'à la Gare de Lyon pour y escorter Subby Kun qui nous quitta pour prendre son train à 6h30...

 


© krystalwarrior

 

Une pause petit-dej' bienvenue afin de nous remettre d'aplomb et de recharger des batteries complétement à plat... Un café, jus d'orange et viennoiseries engloutis puis vint le moment de dire au revoir aux derniers valeureux et épuisés combattants encore présents. Un tour de RER avec le père Callveen jusqu'à la Gare du Nord, un ultime au revoir et me voici seul, à errer frigorifié de froid dans les rues d'un Paris désert, (vous pouvez pleurer.... MAINTENANT!...) direction Gare de l'Est où 22 heures plus tôt commençait cette folle journée...

 


Train à 8h40... Ne surtout, surtout, surtout pas s'y endormir, faute de se réveiller au Luxembourg, endroit où je n'ai absolument rien à foutre en ce dimanche matin... 9h30, ma petite famille me récupère en miettes à la gare de Reims. Nouveau petit dej'... 10h16, un petit statut sur Gameblog puis vint le moment libérateur et jouissif de s'allonger sous sa couette et de fermer ses yeux, laissant les images, déjà nostalgiques de cette journée, vagabonder dans les brumes d'un endormissement ouaté et déjà réparateur...

 

Je pense que, comme pour beaucoup, cette journée/soirée/IRL Gameblog, restera gravée en nous pour longtemps et pour diverses raisons... Chacun d'entres nous ayant vécu des rencontres différentes, ayant ressenti des émotions personnelles ou communes... Des instants qui trotteront encore pour moi longtemps dans ma tête.
J'aurais aimé pouvoir parler avec tout le monde, rencontrer tous les gameblogueurs, mais le grand nombre est toujours l'ennemi de l'intimité (qui a dit "c'est faux pour les partouzes?")...
J'ai bien sûr été plus que ravi de mettre des visages sur des avatars et d'avoir eu la confirmation que la communauté Gameblog est incroyable en terme de gentillesse, de partage, de passion, de bonne humeur, d'amitiés naissante ou confirmée...  

Je vous aime quoi...
Et j'espère vraiment qu'il ne faudra pas attendre la prochaine session Premium l'année prochaine, pour se refaire une virée ensemble!!!!!

Serial, Obi Wan, Boba, le Parrain, Maitre Qui-Gon-Jinn, T'as une tête sympa... C'est selon... ;)

 


 

© lasecousse