Il y a un peu plus d'un an, DTU vous avait parlé du remaster du point & click de Telltale Games Sam & Max : Sauvez Le Monde. A l'époque, nous vous avions assuré que les saisons suivantes allaient également arriver sur nos Nintendo Switch en version Remastered. C'est désormais chose faite avec cette saison 2 appelée Beyond Time & Space (Au-delà du temps et de l'espace). Ce remaster est toujours l'oeuvre de Skunkape Games (studio composé d'anciens de TellTale) qui nous propose cette aventure encore plus folle que la précédente... en attendant la saison 3 probablement l'année prochaine.

Retour Vers Le Futur

Les premières aventures de nos anthropomorphes à la sauce Telltale nous semblaient déjà folles, mais force est de constater que les auteurs se sont surpassés dans cette saison 2, suite directe des événements. Les compères tour à tour sauveront Noel, visiteront le triangle des Bermudes, iront chasser un vampire, traverseront le temps et enfin visiteront l'enfer. Structurellement, le jeu est découpé en 5 épisodes. Cela fait un de moins que pour la première saison, mais ils ont l'avantage d'être plus longs et aussi plus complexes. Le fait d'être trimballé dans le temps et l'espace forcement complexifie un peu les énigmes qui parfois devront jouer sur la temporalité. Globalement le jeu est un peu plus difficile (certains passages sont capillairement dangereux), mais il est possible de gérer le délai d'apparition d'aides pour mettre le joueur sur la voie (sans donner la solution). Il s'agit là d'un bon compromis. Le jeu est toujours aussi drôle et les vannes et références fusent. Pour en profiter, le jeu est entièrement traduit en français (et de manière plus convaincante que pour la saison 1)... Entièrement ? Non, car le petit village du doublage reste intégralement conquis à l'Angleterre. Vraiment dommage, mais les développeurs ont indiqué qu'ils n'avaient pas eu accès aux fichiers audio autres que l'anglais (probablement pour des raisons juridiques). Espérons que la situation puisse évoluer dans le futur tant le robot géant trainant dans la rue gagnerait à chanter nos chansons dans notre langue.

Matez ma série

Comme pour le jeu de l'année dernière, Skunkape a effectué un très bon travail de remaster. Les graphismes ont été retouchés, la synchronisation labiale également. Les musiques ont été réorchestrées, les angles de camera dynamisés. Les contrôles au pad fonctionnent toujours aussi bien, mais petite nouveauté : on peut enfin passer des lignes de dialogues. Au moins ils ont écouté les retours de la saison précédente. Autre modification de ce remaster : la possibilité de passer les mini-jeux si l'option a été activée dans les paramètres. C'est une bonne chose pour ceux qui souhaitent se focaliser sur l'expérience point & click du jeu. Les mini jeux sont toutefois l'occasion de séquences un peu délirantes, en particulier à bord de la Desoto - fidèle voiture de notre duo improbable. Dans tous les chapitres sauf le quatrième, il est possible durant ces séquences de glaner des stickers qui iront embellir le véhicule. Si tous les stickers d'un épisode ou du jeu entier sont récoltés, de petites surprises de customisation viendront s'ajouter au bolide. Bonne idée qui prolonge un petit peu la durée de vie.

Mon avis à moi

Sam & Max : Beyond Time & Space est la digne suite de son prédécesseur. Plus fun et bigarré que la saison 1, le remaster est également l'occasion de nouvelles améliorations absentes du premier. Si vous aimez les aventures du duo de choc, la question ne se pose même pas : il s'agit d'une excellente aventure à l'ancienne comme on n'en fait plus. Pour les autres, il vaut tout de même le coup d'oeil pour découvrir un excellent humour acéré et corrosif.

A qui s'adresse Sam & Max : Beyond Time And Space Remastered ?

- A ceux qui ont aimé Sam & Max : Sauvez Le Monde Remastered

- A ceux qui veulent refaire le jeu d'origine

- A ceux qui aiment se triturer les méninges

 

A qui ne s'adresse pas Sam & Max : Beyond Time And Space Remastered ?

- A ceux qui ont du mal avec les énigmes illogiques à la Lucas Arts

- A ceux qui ne jurent que par le doublage en VF

- A ceux qui n'ont pas encore fait la saison 1

Johann Barnaud alias Kelanflyter