Dans le domaine de plus en plus concurrentiel et presque saturé des rogue-like(lite), il devient de plus en plus difficile de se faire remarquer et de tirer son épingle du jeu. Le jeu dont il est question ici est en développement depuis 2013, alors peut-être échappe-t 'il à la copie des modes du moment. En tout cas Vagante du petit studio de 3 personnes Nuke Nine et édité par BlitWorks propose au moins une composante assez peu exploitée : le multijoueur.

Bienvenue étrangers

Une chose est certaine concernant Vagante, c'est que l'histoire n'est pas au coeur de l'expérience. Une grotte renferme un grand trésor et attire des tonnes d'aventuriers de passages qui tentent de s'en emparer. A vous de créer le personnage de votre choix parmi les classes disponibles (chevalier, escroc (rogue) et mage au début, avec deux autres à débloquer par la suite). Il est possible pour chaque classe de personnaliser son personnage en choisissant un skin parmi 4, et de lui ajouter un trait. Les traits se débloquent au fur et à mesure des parties et certains sont vraiment intéressants, comme celui qui ajoute un grappin à l'inventaire et permet de changer drastiquement la manière de jouer. Pour débuter, il est conseillé de choisir le chevalier, qui est probablement le plus simple à manipuler, en particulier en jeu solitaire. En effet, l'escroc est très dépendant des munitions qui peuvent rapidement manquer, et le mage des sortilèges trouvés. Dans un groupe cependant, ils apportent une véritable complémentarité. Pour la première partie, le jeu vous propose un petit niveau tutoriel assez classique et clair pour apprendre les bases. N'hésitez pas à y retourner à l'envie si nécessaire, mais soyez assuré que le jeu est volontairement très cryptique et ne livrera tous ses secrets qu'aux plus curieux ou aux adeptes des wiki. A titre d'exemple, rien dans le jeu ne l'indique, mais il est possible de libérer des personnages de leur cage. L'habitué des rogues pensera qu'à la manière d'un Enter The Gungeon, celui lui débloquera de nouvelles possibilités définitives. Mais en réalité, il faut se baisser et appuyer sur la touche R pour les prendre sur notre dos, et les escorter jusqu'à la sortie pour bénéficier d'un bonus de régénération de vie lors des arrêts aux feux de camp.

It's Dangerous to go alone

A vous dès lors d'essayer de percer les secrets du jeu, et en particulier des différents autels qui peuvent se dresser sur votre chemin. Chacun à un usage bien précis qu'il vous faudra trouver. C'est ici que la composante multi joueur du jeu est intéressante, car il est ainsi possible d'apprendre certaines choses en voyant un autre joueur faire. Dommage que les serveurs en lignes soient - au moment de l'écriture de ce test - vides car le jeu en perd une partie de son charme. Cela dit, avec des amis il est possible (et même conseillé) de jouer jusqu'à 4 joueurs par groupe (en ligne ou en local). Mieux vaut essayer de se séparer les rôles pour avoir un groupe hétérogène, surtout que certaines classes proposent des bonus pour tout le groupe, comme le mage qui peut permettre d'identifier automatiquement les potions. Car en effet, à l'instar d'anciens rogues comme Dragon Crystal ou Fatal Labyrinth, les objets trouvés sont inconnus tant qu'ils ne sont pas équipés ou identifiés à l'aide d'un parchemin. Mais équiper un objet non identifié est dangereux car certains sont maudits et ne peuvent ensuite plus être enlevé sans un parchemin spécial. Idem pour les potions qui peuvent diminuer définitivement certaines de vos caractéristiques. Car si Vagante est avant tout un Rogue, il s'agit également d'un RPG avec ses statistiques (forces, dextérité, intelligence...), sa gestion d'équipement, sa monnaie et sa jauge d'expérience. S'il est possible d'éviter les monstres pour aller directement à la sortie ce n'est pas très conseillé car tuer ces derniers est le principal moyen de monter en niveaux. Les boss en particulier sont très intéressants, d'autant plus qu'ils détiennent une clef nécessaire pour ouvrir les coffres spéciaux disséminés à chaque stage. Si la génération des niveaux est bien évidemment aléatoire, chaque partie est toujours structurée de la même manière avec 4 biomes différents de 3 stages chacun. Il existe des stages alternatifs si certaines conditions sont remplies (et elles doivent l'être pour obtenir la véritable fin du jeu).

Plein les poches

Avec sa représentation de côté et certaines mécaniques (les boutiques en particulier), Vagante semble chasser directement sur les terres de Spelunky. Il en garde également l'aspect punitif bien appuyé. Il n'est pas rare de mourir bêtement en tombant sur des pics qui tuent directement le joueur ou de se laisser tomber un rocher sur le crâne. A l'instar d'un Hades ou d'un Slay The Spire, la vie est également précieuse et ne remonte pas facilement une fois perdue. Mieux vaut donc jouer la précaution plutôt que de foncer dans le tas. Le système de combat avec sa latence entre l'appuie sur le bouton et la portée du coup va aussi dans ce sens. Il faut apprendre le timing et tenter d'isoler les monstres pour ne pas se laisser encercler. Dans tous les cas, vous allez mourir plus que de raison dans Vagante. Heureusement que votre expérience dans la partie permettra de débloquer quelques bonus qui serviront de carottes pour vous inciter à revenir et à aller le plus loin possible à chaque partie. Il faudra un certain temps avant de tout débloquer, ce qui est un très bon point. Les runs ne sont pas très longs et s'enchainent sans trop de temps mort. Mais que cela ne vous empêche pas de vous arrêter de temps en temps pour admirer le superbe travail en pixel art de l'équipe.

Mon avis à moi

Vagante a beau être un rogue like, il réussit à ne pas être qu'un simple rogue like de plus et propose une expérience unique mélangeant les influences. Si vous n'avez pas peur de vous lancer dans une aventure littéralement mortelle et si vous savez résister à la frustration, nul doute que vous apprécierez les moments passés sur le jeu. Mais attention, si le jeu est jouable en solitaire, il prend tout de même toute son ampleur à plusieurs.

A qui s'adresse Vagante ?

- A ceux qui aiment les défis

- A ceux qui ont des amis

- A ceux qui aiment les beaux pixels

A qui ne s'adresse pas Vagante ?

- A ceux qui ont la frustration facile

- A ceux qui ont du mal avec l'injustice de l'aléatoire

- Aux petits joueurs

Johann Barnaud alias Kelanflyter