On parle souvent du transmédia,
mais pour beaucoup de gens, cela sonne encore un peu creux, faute sûrement au
marketing qui ont sauté sur ce nouveau mot afin de vendre tout et n'importe
quoi. Ankama étant un studio de jeux vidéo, une maison d'édition de BD, manga
et comics mais aussi un studio d'Animation, le transmédia s'est vite révélé comme
étant une évidence pour nous.

Une évidence car c'est beaucoup
plus simple de faire du transmédia quand vous avez la capacité de produire vous-même
sur différents médias bien sûr. Ankama a aussi la chance d'avoir maintenant de  l'expérience dans de nombreux média qui a été
acquise notamment par des narrateurs qui ont désormais toutes les armes en main
pour faire du transmédia.

Avant d'aller plus loin, je vais
quand même redonner ici la définition du transmédia qu'on peut trouver surWikipédia par exemple :

Le transmédia ou transmedia
storytelling
est une nouvelle forme de narration. (...) le transmédia articuleun univers narratif original sur différents médias. Cet univers est porté par
différents supports (TV, Internet, Mobile, Radio, Édition, Tablette, etc...)
qui apportent, grâce à leur spécificité d'usage et leur capacité technologique,
un regard nouveau et complémentaire sur l'univers et l'histoire.

Une bonne définition qui ne
demande qu'une chose, une bonne illustration. Et ça tombe bien, car lors de l'Ankama
Convention #6 qui vient de se dérouler ce Week-end à Lille (dont j'aurai
sûrement l'occasion de parler à nouveau), un récit transmédia relatant les
aventures de Remington Smisse et du Maskemane vient de se clôturer.

Un récit qui a commencé dans le
Dofus-Mag n°20 pour se poursuivre sur le web dans un chapitre  mêlant de la BD interactive et du jeu vidéo puis
par la diffusion sur FR3 d'un dessin animé et pour finir sur notre convention
avec en bonus l'annonce d'un tout nouveau jeu vidéo PC Ankama : le
Boufbowl.

Et vu qu'on aime ça le transmédia
et qu'on veut que les gens comprennent bien le principe, on a fait une
petite vidéo, parce que c'est toujours mieux qu'un long discours :

 

 Je vous encourage à aller ne
serait-ce que suivre l'aventure qui se déroule sur http://www.maxi-mini.fr où vous découvrirez
le chapitre 2 et 3 principalement (l'aventure web et le dessin animé) qui se
vivent très bien seuls (c'est une des particularités du transmédia d'ailleurs).

Voilà, je vous laisse avec un
bout de BO (très typée JV old school) de cette aventure transmédia. Et vous, qu'en pensez-vous du
transmédia ?