Salut à tous,

Aujourd'hui j'écris un ticket spécial puisque j'ai la chance
de voir mon blog passer V.I.P. sur Gameblog.

Comme pour la plupart des gens qui travaillent dans le
milieu du jeu vidéo, j'en suis passionné depuis tout petit et je me suis mis très
tôt à lire la presse spécialisée en même temps que je rêvais déjà des jeux que
je ferais si j'en avais les moyens.

De cette époque, je garde notamment le souvenir d'une
question naïve qui me taraudait énormément à la lecture de certains tests
de jeux vidéo : « Mais pourquoi ces développeurs n'ont-ils pas changé
ça en lisant la preview / le test que je suis entrain de lire ? ».

En effet, je me souviens très bien de tests où une phrase du
genre venait appuyer la sanction d'une mauvaise note : « C'est vraiment
dommage que vienne gâcher ce jeu qui sinon aurait vraiment été
bon ». C'était d'autant plus rageant si le jeu qui écopait d'une mauvaise
note était un jeu que j'attendais avec impatience et que ce problème qui venait
le saborder était vraiment stupide et qu'il me semblait qu'il aurait pu être
corrigé pour un coût de développement minime.

Bien sûr, je pensais cela avant de connaitre quoi que ce
soit aux chaines de productions et leurs contraintes qui rendent le
développement d'un jeu bien plus rigide que ce que l'on peut penser.

Reste que du coup, à cette époque, je m'étais toujours dis
que si un jour je bossais sur un jeu vidéo, je prêterais une grande attention à
ce que la presse et les joueurs en dirait pour rectifier le tir ou apporter des
modifications qui comptent vraiment pour le joueur.

Et ce jour, bah j'y suis arrivé, je me suis retrouvé à la
tête d'une petite équipe (6 personnes) à bosser sur un Tactical RPG online (le
rêve pour le fan de FFT et Disgaea que je suis). Et je n'ai pas oublié mes
bonnes résolutions en route vu que l'avantage énorme d'un jeu online c'est
qu'il est en perpétuel développement (au moins sur ces débuts, après c'est une
question de rentabilité), et donc qu'il n'y a aucune excuses pour ne pas tenir
compte des avis extérieurs.

Et c'est là que la boucle est bouclée, la chance d'être
V.I.P sur Gameblog, c'est ça : Toucher un autre public, un public gamer
mature et réfléchi qui n'est pas acquis à la cause Ankama (voir le contraire
plutôt) et de l'écouter. Au final, c'est déjà ce qui m'intéressait quand
j'écrivais mes articles « dans l'anonymat », là je continuerai à
écrire le même type d'article mais en plus j'essayerai de vous impliquer dans
le développement de nos projets, si cela vous intéresse bien sûr.

@+ sous l'bus !