Bonjour à tous,

 Il y a quelque temps, je lisais un article sur l'orientation que prennent
les développeurs face à la monté du Casual, choix Cornélien entre satisfaire le
Hardcore gamer, le Gamer et le Casual, généralement, et cette possibilité
existe depuis des décennies, le choix de la difficulté permet de répondre à cette
demande. Sauf que je remarque que de plus en plus, les standards de difficulté ont
été revus à la baisse, en effet bien souvent il m'arrive de commencer une
partie en normal sur un jeu et de me rendre compte que la difficulté est trop
facile....voilà ce qui m'est arrivé sur Darksiders....ne me considérant pas comme
un Hardcore gamer, j'ai fait l'erreur de commencer l'aventure en Normal.....Mon/notre
normal doit correspondre à la difficulté maximum en fait.

Parce que mon fil rouge sera toujours le manque de temps, je choisis mes jeux
de manière drastique, jamais d'achat compulsif car j'ai horreur d'être frustré
devant une histoire qui ne m'attire absolument pas mais que je m'infligerais jusqu'à
son terme telle une punition pour avoir cédé cette vicieuse mère Marketing...et
pour aussi atténuer la sensation de gaspillage.

Mais soyons clair, Darksiders est jeu à faire absolument, il ne révolutionne
absolument rien, tant au plan graphique, gameplay, et background. Mais il mange
les heures avec facilité sans la sensation de répétition, vous retrouverez
dedans des éléments rappelant les standards du genre, God Of War avec les QTE
ou Devil May Cry dans le style des combats, il s'en inspire simplement, des
phases d'actions pures où les ennemies arrivent par vague, des boss gigantesques,
des mini-boss et d'excellentes énigmes à résoudre. Quelques passages originaux
à dos de cheval ou de « sphinx », un côté recherche d'item et
améliorations d'armes, pour conclure plein de bonnes idées. Je le conseil
fortement pour tout ceux, entre autres, qui cherche comment moi, des valeurs
sûres et une certaine rentabilité.

Par contre, Messieurs de chez Vigil Games, va falloir sérieusement revoir
vos processus de débogage pour le 2 car, tout au long de mon aventure je suis
mort 4 fois mais jamais à cause d'un combat, simplement à cause d'une jouabilité
imprécise, faut pas déconner tout de même, j'en viens même à dire, que j'ai
plus d'appréhension à franchir un déchirure terrestre à l'aide de la chaine que
d'affronter Straga, à moins que cela soit, volontairement, dû à la difficulté
relative de votre jeu....j'espère pas.

Mon prochain jeu, Heavy Rain.....tout un programme.

Merci et à bientôt.

 

Le but de cet article n'étant pas de tester le jeu, je vous invite à
consulter le test journalistique de Pia http://www.gameblog.fr/test_502_darksiders-xbox-360.

PS : Pour ceux qui ressentent aussi cette sensation dans la gestion de
la difficulté et qui n'ont pas encore fait Batman AA, je vous conseil de démarree
en difficulté maximale dès le départ, en dessus c'est simplement du gâchis.