Il y a de ces albums qui sont une véritable invitation, de ces riffs de guitares qui sentent la fusion des corps, de ces accords de piano qui s'apparentent plus à des draps froissés qu'à du Jean-Sebastien.

Le dernier album d'Air fait bien partie de cette catégorie. Un plaisir indicible vous étreint lorsque les premiers accords des deux  versaillais sont crachés par vos enceintes. Oui Love2 est orgasmique. Mieux, il peut se révéler l'arme ultime si lors d'une fin de soirée arrosée vous êtes finalement parvenu à ramener la dernière jouvencelle éméchée qui traînait. 

Appel à la débauche, savoureux mélange de sauces éléctros et de ballades des années 70-80, Love2 sent le poppers et le sperme rance. C'est parfois écoeurant mais c'est aussi pour ça qu'on l'aime.

Jouissif, tout simplement.

Y a pas à dire ces deux ptits bourgeois savent parler aux femmes.

Et le ptit lien qui va bien. Ne me remerciez pas, tout ce passera bien ce soir avec :

http://www.deezer.com/music/air/love-2-397091?provider=website