Avec l'abandon de Kinect 2, tous les analystes prédisaient, au moins pour le mois de juin, une victoire de la Xbox one. Contre toute attente, c'est la PS4 qui est arrivé en tête...

L'autre surprise vient de Watch Dog, qui une fois encore trust les plus hautes marches du podium, du moins sur PS4, encore une fois, tandis que du côté de Microsoft, c'est la...Xbox 360 qui ridiculise sa petite soeur, donnant encore plus de crédit à cette enquête qui indiquait que 70% des joueurs de 360 ne comptaient pas prendre de Xbox one.

Pourquoi, mais pourquoi ?

La communication initiale et les changements de politiques et de patrons de la division Xbox, associées à diverses rumeurs alimentées par des sites et autres blogs de jeux vidéos, alimentent une communication désastreuse et destructrice d'un des fleurons de l'industrie moderne.

Le monde du tout tout de suite et du bashing fait une autre victime et pas des moindres.