Haaa, Dead or Alive, ce jeu de combat principalement connu grâce à la taille surdimensionnée des seins de ses personnages féminins... Vous vous souvenez quand les développeurs du jeu disaient, après son annonce, qu'ils ne voulaient pas d'héroines aux formes surréalistes, qu'ils essayeraient de les faire plus "humaines", plus "réalistes"? On se demande où se sont envolées ces belles promesses. Car quand on voit le résultat final, on a toujours un jeu de combat avec des combattantes qui ont des melons/ballons de foot/pastèques (rayez la mention inutile) à la place des seins, et qui en plus on le droit à des costumes "bikini" pour mettre toute ça en valeur. Mais que s'est il donc passé? Yohei Shimbori, directeur du jeu, nous explique ce qui a poussé les pauvres développeurs japonais à regonfler la poitrine de nos combattantes adorées:

Nous recevions des retours de nos locaux en occident qui nous disait de diminuer un peu l'aspect sexuel du jeu, son coté sexy et celui de ses personnages.

Mais nous avons reçu également beaucoup de retours des personnes qui y jouaient et qui nous disaient "Nous voulons de plus grosses poitrines. Faites plutôt les personnages comme ça." Ca nous a quelque peu surpris .

Si vous avez un jeu de combat solide, il n'y a rien de mal à avoir de beaux personnages. C'est une autre couche qui s'ajoute au divertissement et pour laquelle il y a une demande. S'il n'y avait pas besoin de ce coté sexy, les gens ne nous auraient pas demandé de rendre les personnages plus sexy comme ils l'ont fait.

Bah voyons, ils ont bon dos les testeurs. C'est pas comme si avoir des gros seins était un argument marketing/buzz de taille (c'est le cas de le dire xD) pour appater d'éventuels clients... oh wait!

 

Vu sur Siliconera