N'allez pas me demander pourquoi j'ai essayé ce jeu si c'est pour le descendre avec une gatling dans le dos. De toute facon, je vais répondre à cette question d'entrée: ce jeu est annoncée comme une pure copie de Gears of War. J'ai bien aimé Gears, alors j'ai eu envie d'essayer un peu ce jeu pour voir s'il était au moins amusant, à défaut d'être original. Mais en fait c'est pourri. Et je vais vous raconter pourquoi.

 

 

Lorsque j'ai lancé la demo, j'étais dans un bon état d'esprit. Oui, ce jeu a l'air bien moisi, bien pompé sur Gears... Mais bon, si le modèle est amusant à jouer, pourquoi la copie ne le serait elle pas? Il y a peut être moyen de s'éclater un peu? Bon, passons rapidement sur l'histoire du jeu qui nous raconte la lutte de pouvoir entre deux clans ou espèces ou quoique ce soit d'autre on s'en tape dans une tour maléfique qui transforme le monde (et qui parle, accessoirement). On arrive donc dans la tour, et on est accueilli par des créatures hostiles. La première chose qui m'a frappé (et quel coup!), c'est le level design. C'est tout simplement incroyable, les murs derrières lesquels on se cachent sont limites identiques à ceux de Gears. Vous allez me dire que je suis de mauvaise foi, qu'il y a plein de jeux où on se colle à des murs pour se mettre à couvert. Oui, mais ici, c'est vraiment tellement ressemblant à Gears que ca en devient perturbant! Mais bon, si c'est un copié collé, ca devrait être amusant...

De la taille des muscles aux murs "qui dépassent accidentellement", en passant par les proportions du corps, tout fait penser à Gears of War. Avec encore plus de mauvais gout cependant.

 

 

Même pas! Les sensations de tir sont vraiment nazes, les ennemis n'arrivent que par trois au début, alors je me dis "ouah, y'en a pas beaucoup". Mais ensuite, lorsqu'ils arrivent par 6, ils se suivent en file indienne, c'est vraiment ridicule. Leur IA semble inexistante, et ils sont lents. Et y'a une couille dans le gameplay, c'est mal calibré ou pensé, je ne sais pas, mais je n'ai pris aucun plaisir à tirer ou à viser (ce qui est ennuyant dans un jeu où on ne fait que ca). Enfin, arrivé à la moitié de la demo, je rencontre une femme habillée d'une armure sexy en fer (c'est un jeu japonais en même temps...), avec laquelle je suis senser coopérer. Et là, j'ai dut lacher ma manette pour pleurer de rire! En fait, cette dame attaque au corps à corps, et certains ennemis ne sont vulnérables qu'au corps à corps. Mais la dame n'aime pas marcher, alors il faut littéralement la prendre, la soulver et la balancer à la gueule de l'ennemi. Un peu comme on déterre un navet pour le jeter dans Super Mario Bros 2. C'était juste incroyablement RIDICULE. Le pire c'est que quand on est face à trois gars insensibles aux balles, on s'amuse à la jeter sans relache. Qu'est ce que ca m'a fait marrer quand même! Bon, finissons en avec la direction artistique qui est immonde, atroce, horrible, écoeurante! Je ne pensais pas qu'on pouvait faire quelque chose d'aussi mauvais gout, et pourtant! Imaginez vous Gears (j'aime le jeu, mais la DA quoi...) avec des trucs "organiques" rajoutés un peu partout et un coté légèrement médieval/futuristique (c'est possible, oui). Bref, qu'y a t il à sauver dans ce jeu? Le petit trailer de la fin! Vous savez, quand vous finissez une demo, ca balance une petite video teaser pour vous donner envie de jouer au jeu. Et bien c'est là que j'ai vu quelques trucs qui pourraient (gros conditionnel) être sympa, comme un aspect combat au corps à corps lors des affrontements, un scénario terrible(ment drole) ou encore un mode multi qui pourrait être amusant, puisqu'on peut apparemment grimper aux murs et au plafond (ce qui est quelque chose que j'ai toujours trouvé cool). Mais bon, pas de quoi justifier l'achat du jeu, ou alors dans 10 ans, à 5 euros sur un site anglais.

Cette femme qui nous accompagne est la seule originalité du jeu, et apporte à elle seule une dose énorme d'humour. Involontaire, bien entendu.

 

 

Ne cherchez pas quelque chose de positif dans Quantum Theory. Ce jeu n'est en fait pas une copie de Gears of War, c'est juste une blague. Alors en tant que blague, c'est drole, le temps d'une demo, mais ca s'arrête là. Ce jeu a cependant un fort potentiel pour figurer dans ma liste des jeux "nanar". Mais, en tant qu'ami je n'ai qu'un conseil à vous donner: oubliez le. Ce jeu n'est vraiment, vraiment, vraiment, vraiment, vraiment... ... pas bon.