Je continue sur ma lancée de hier en vous présentant une deuxième séquence culte de Lost qui restera gravé à jamais dans ma mémoire. Pour cette fois-ci, c'est encore une fois du Made in Locke, la séquence se passant à la fin de l'épisode 19 de la 1ère saison. 

Nous apprenons que le père de Locke a fait semblant de s'intéresser à son fils dans l'unique but de s'accaparer un des ces reins. Une fois, l'opération terminée, le père ne veut plus entendre parler de Locke. Terry O'Quinn nous joue un magistral Locke totalement desemparé devant le fait d'être encore une fois abandonné. La séquence baigne dans la toujours magnifique musique de Giacchino : "Locke'd out again". Mais ce n'est pas tout non seulement nous assistons révolté à la tristesse de Locke mais qui plus est la fenètre de la trappe, mystère central de la 1ère saison choisit ce moment alors que Locke se lamente pour laisser filtrer de la lumière. Le spectacteur est disons-le clairement sur le cul.

Encore un épisode qui démontre tout le savoir-faire de Lost, un épisode qui démontre encore une fois que Lost est bien plus qu'une simple série. 

 

La séquence en question : http://www.youtube.com/watch?v=BR00rFAtVqk