Tout du moins, c'est ce que le boss de Sony Computer
Entertainment Australie - Monsieur Michael Ephraim - qui le dit, dans
une interview accordée à Gamespot. Il annonce justement que la
PSP 2 suivra l'exemple de la dernière itération de la PSP en ce qui
concerne la dématérialisation du contenu.

"La PSP Go était la
première console de la sorte, où il n'y avait pas de jeux packagés ou de media pré-enregistré, et je crois que la PSP Go va balisé le chemin de
la future itération de la console portable."

Il ajoute, de
plus, que la PSP 2 ne sera pas seulement en compétition avec les
consoles (la DS s'entend...) mais aussi avec ce qu'on appelle les smart phones (l'iPhone en tête) comme le laissait indiquer une rumeur qui voulait que la prochaine PSP s'appellera le PS Phone.

"Le
marché de la console portable est très chargé, pas seulement dans en
matière de jeu, mais aussi avec les smart phones et autres. Nous
sommes heureux de l'avoir lancée car nous comprenons le
marché et nous boosterons les ventes très rapidement avec de nouvelles
promotions."

Comme l'annonce M. Ephraim, Sony a compris la
tendance de l'iPhone a grignotté gouluement les parts de marché des
consoles portables. Ainsi, la PSP 2, selon la grosse rumeur du moment,
devrait être d'autant plus compétitive qu'elle se placera non seulement
en rivale de la DS de Nintendo mais aussi de l'iPhone d'Apple! Cette
émulation ne peut être que positive puisqu'elle ne peut bénéficier
qu'aux joueurs.

Reste à savoir si la PSP 2 réussira à attirer les joueurs résistants au tout dématérialisé. M'est avis que la PSP 2, si
elle a autant d'arguments qu'on le dit en ce moment, n'aura pas autant
de mal que la PSP Go dans la mesure où c'est une nouvelle console, pas
une réédition, et que les joueurs acharnés devront se la procurer,
dématérialisation ou pas, pour profiter de la nouvelle expérience
proposée par Sony. Entre temps, la PSP 2 est attendue pour 2011 sans
plus de détails. Reste à Sony de nous convaincre durant les mois qui
vont suivre.

Mordraen