Avec mon top 5 des films d'horeur peu connus mais cultes, à voir : http://www.gameblog.fr/blogs/ipiip/p_76122_le-top-5-des-films-d-horreur-pas-connus-mais-a-voir-quand-me  vous avez pu découvrir zombies, fantômes, psychopathes et autres sorciers satanistes. 

 

Mais quid du prince des ténèbres ? Du maitre de la nuit ? Les origines du mythe du vampire sont nombreux et leurs interprétations variées. Je vous propose de vos présenter ceux qui sont, à mon avis, les 5 meilleurs films incluant ces immortels maudits.

Des films très connus mais qu'il ne faut pas manquer, en plus il y en a pour tous les gouts : du costume d'époque, du romantisme gothique, du comics, de l'action tarantinesque et du John Carpenter !

C'est parti :

Top 5 - Une nuit en enfer :

Les vampires sont sexy

                Très clairement parler d'une nuit en enfer dans cette catégorie est un petit spoiler, mais bon... Robert Rodriguez nous livre un excellent film qui est un hommage (ou pas ?) aux deux-en-un. Seth et richard gecko sont deux frères criminels (George clooney et Quentin tarantino) pas vraiment très doués. Ils doivent donc s'enfuir vers le Mexique le plus vite possible et pour se faire quoi de mieux que prendre en otage un ancien prêtre et ses deux enfants dans un camping-car. Non ce ne sont vraiment pas des flèches. Après un certain nombre de péripéties ils arrivent dans le dernier bar avant la frontière, bar a striptease où se retrouve la lie de l'humanité (et une grosse partie du casting de « desperado », à voir absolument). Et en une demi seconde les taulliers se transforment en vampires et bouffent tout le monde, nos héros (enfin une partie d'entre eux) doivent survivre à cette horde de monstres. Dans ce film les vampires sont réellement monstrueux, de véritables bêtes assoiffées de sang et au final assez peu intéressants. Mais le film est vraiment très bon et les acteurs excellents, un très bon moment.

Top-4 : Blade 

Les vampires couchent avec ta... oups non ! on va pas spoiler ;)

                Choix difficile car la série a une tendance à baisser à mesure des épisodes (leur interprétation de Dracula dans le 3eme volet est on ne peut plus douteuse) mais les deux premiers épisodes sont de très bons divertissements et ont eu un impact assez décisif sur la marée de films de superhéros qui ont suivi. De plus rappelons que le film est sorti un an avant le premier matrix, qui a repris un certain nombre de « tics de réalisation » à blade.

Blade est un chasseur mi humain mi vampire qui poursuit et extermine les suceurs de sang.  Il va se confronter à Deacon frost un jeune vampire iconoclaste, et c'est bien là l'intérêt de l'univers du premier blade. Alors que le vampire est souvent présenté comme un être solitaire au cinéma, dans l'univers de blade les vampires vivent en parallèle en formant une société secrète.  La mafia des vampires, vivant secrètement des humains, ayant des esclaves parmi eux depuis des siècles. Frost veut faire voler tout cela en éclats et désire gouverner les humains au grand jour. Ce n'est pas nouveau (notamment dans la littérature et les jeux de rôles) il ya  bien sur quelques maladresses (l'écran total pour résister au soleil) mais le film possède une ambiance glamour, violente et paranoïaque. A voir donc !

Top 3 : Vampires de John Carpenter

Les vampires ont des pouvoirs utiles

Peut-être le moins connu des films de cette sélection, vampires de John Carpenter est une sorte de film réaction au film n°1 de cette sélection : « entretien avec un vampire ». En gros Big John via son héros Jack Crow nous explique que les vampires ne sont pas des hédonistes suaves qui jouent du clavecin mais des monstres sanguinaires et sauvages. D'ailleurs les méthodes de chasse innovantes de Jack rendent bien compte de la violence générale du film et surtout de l'importance du cycle jour - nuit. Le jour on traine les vampires et goules hors de leurs nids à coups de harpon, la nuit on fuit le plus vite possible, un chargeur de fusil d'assaut ayant autant d'effet sur ces créatures qu'une légère pluie d'été. La tension et le stress domine tout au long du film et les héros auront fort à faire pour venir à bout de Valek, le charismatique premier vampire. Un film fait avec de l'huile de coude et du talent, dans une ambiance de western extrêmement bien rendue.

Top 2 : Bram Stoker's Dracula 

Les vampires sont stylés.

                Enfin le prince des ténèbres apparait dans ce top ! Dracula est le personnage de romans le plus adapté au cinéma, des classiques de la Warner à la récente série Dracula 2001 en passant par le cinéma pop-gore de la hammer. Mais pour moi, la meilleure adaptation de ce personnage au cinéma reste la vision de Francis Ford Coppola. Bon déjà  c'est la phrase d'intro de mon blog et ce n'est pas le seul dialogue culte de ce film. Même si certains effets spéciaux sont un peu légers  la maitrise de Coppola est absolue c'est un très beau film, extrêmement bien mis en scène. Le casting est aussi très bon avec un bon gros tas de stars, avec un tom waits qui reprend le rôle culte du film de 1931 (reinfield est un des personnages les plus marquants de cette version) et surtout Gary oldman en Dracula, monstrueux et séduisant délivrant son texte de façon magistrale. Mention spéciale à la bande son de Wojciech Kilar, envoutante, inquiétante et qui se pose sur l'image de façon très douce et naturelle (ce qui était aussi une des grandes forces du film avec bela lugosi).

Un très grand film sans aucun doute !

Top 1 : Entretien avec un vampire 

Les vampires ont bon goût en musique

                Tout comme Dracula ce film bénéficie d'une bande son fabuleuse signée cette fois ci Eliott Goldenthal. Ce film est particulièrement intéressant pour plusieurs choses. Tout d'abord c'est à ma connaissance la meilleure adaptation d'un roman en film. A l'exception d'un détail qui éclaire encore plus la nature monstrueuse de Lestat, le film reprend scène par scène le roman d'Ann rice.

Son autre grande force est son casting excellent : tom Cruise et Brad Pitt, au-delà de leur beauté sublimée par un maquillage parfait, forment un couple vampirique passionnant qui réinvente le mythe. Kristen dunst en éternelle enfant est fascinante et Antonio Banderas campe Armand le vampire décadent et pervers.

L'histoire : un soir à San Francisco, Malloy, un journaliste radio aborde le mystérieux Louis et lui demande de lui raconter sa vie. Il s'avère que ce dernier est un vampire et que le récit de sa non-vie va les amener jusqu'à l'aube.

C'est d'ailleurs la première fois ou le vampire est un personnage central du film, sans se limiter à un monstre maléfique à abattre, il devient un séducteur avec une conscience humaine mais une obligation de se nourrir de sang frais. Ce mythe exclut aussi la dimension religieuse, le vampire a le choix de préserver son humanité ou embrasser ses pouvoirs.

Je vous conseille d'ailleurs énormément la lecture des trois premiers livres du cycle des vampires, qui étendent la mythologie de cet univers et introduisent une galerie de vampires tous plus charismatiques les uns que les autres...

 

Voilà, s'il vous manque un de ces films dans votre culture ciné, c'est le moment de vous y mettre !