L'autre jour j'ai debarrassé quelques affaires du garage de les parents, dont une tonne de bédés et de magazines de mon adolescence (qui a duré longtemps, je l'avoue)

J'ai toujours aimé acheter des magazines de jeux vidéo, d'ailleurs même aujourd'hui je vais chez mon buraliste tous les 15 jours pour mon canard pécé. Même si j'aime aussi mon internet, le papier garde un charme dont j'ai du mal à me passer. Dans les années 90, les étals debordaient de titres aux tons et orientations variés : gen 4, player one, consoles +, micro news ou amstrad 100%.

Mais ceux que je preferais, c'était le duo joystick / joypad. Au fil du temps j'ai arreté de jouer sur micros (un temps ou les ordinateurs personnels n'étaient pas tous sous windows) et joypad est devenu ma lecture principale (jusqu'au debut des années 2000, mais nous y reviendront). 

Je vous propose aujourd'hui un retour dans le passé au travers de cette publication legendaire et plus particulierement au travers des differentes versions des couvertures. Je n'ai pas une collection complete (150/222 numeros quand même !) mais on voit bien l'évolution, à travers les differents designs.

 

 Je n'ai pas le premier numéro (ni le second) avec sa magnifique couverture "streets of rage". Mais bon, un numero de noel ca ne se refuse pas ! Ils étaient generalement plus gros...

 180 pages et 79 tests !!! avec aussi un nouveau design de couv' : pour moi c'est les plus jolies, mais j'ai un peu des gouts de chiotte. Et puis turtles in time, quoi, un des jeux qu'ils auraient du inclure dans la SNES classic mini !

 Un nouveau logo avec presque 200 pages, l'interieur ca change assez peu mais avec la sortie du culte aladdin sur  megadrive, c'est noel avant l'heure ! 

 

On change encore de logo avec un numero important dans l'histoire du magazine : les premiers tests sur playsation et saturn ! Ce qui était vraiment sympa avec cette redaction, c'est qu'il y a avait des defenseurs des deux machines. En tant qu'heureux possesseur d'une saturn jap, c'était bien cool d'avoir des nouvelles des jeux imports qui sortaient sur cette excellente machine. (ce que d'autres ne faisaient pas vraiment)

 

 

Enfin les couvertures a dos carré bien plus solides ! C'est a ce moment que j'ai commencé à lire le magazine tous les mois, a part le numero 50 maudit (avec le test de darkstalkers, un de mes jeux favoris ever !)  qui était en rupture par chez moi. Aucune idée pourquoi.

Encore une nouvelle formule : le design est plus élégant avec des fonds clairs. Mais la grande nouveauté c'est l'integration des booklets, sorte de mini magazines avec des solutions completes, des visites de l'E3 ou des focus sur les prochaines machines ou certaines séries. Un petit cadeau qui faisait bien plez' j'ai usé enormement certaines solutions, pokemon et wind waker en tete.

 

S'il ya avait quelques fans de la saturn dans la redac', je crois que la dreamcast a fait l'unanimité.  Deux numeros étaient fournis avec un mini magazine nommé dreamcast magazine,  j'imagine que c'était pour que la redaction s'occupe du magazine officiel (comme pour la playstation) mais ca faisait plaisir au fan de sega que j'étais.

 Un numéro 100 avec une couv' "retro" et des interviews d'anciens redacteurs, invités pour une petite fiesta qui avait l'air tres sympa. 100 numeros plus tard ca ne sera plus trop la même ambiance :/

En apparence, peu de changements sur ce numero, mais à l'interieur, la fin d'une époque avec une grosse partie de la redaction qui s'en va pour laisser place à des jeunes. De façon assez peu élégante si on en croit l'édito du redac chef de l'époque : un certain Trazom qui a rebondi depuis.

 Nouvelle formule avec un magazine plus petit ? euuuh pourquoi pas, le prix a baissé aussi mais pas pour longtemps, de mon coté c'est un peu le moment ou j'ai laché l'affaire. j'ai loupé quelques numeros à ce moment là.

Encore un rachat ? on passe de yellow media à future, avec un changement de nom, joypad devient joy-pad. hein ? pourquoi ? 

En fait c'est assez simple, depuis quelques temps deja le magazine integrait des articles du magazine edge. Au bout d'un moment, les couvertures étaient reprises telles quelles du magazine anglais. La place des tests et des previews diminuaient drastiquement pour laisser la place a des interviews de devellopeurs (coachés par les relations publiques) qui faisaient plus penser à de la publicité sur 6 pages que du journalisme JV. 

Au bout d'un moment les redacteurs ne signaient même plus leurs articles, afin certainement de cacher le fait qu'il devait y avoir un turnover de dingue chez les pigistes/traducteurs. 

 Le numero 200, avec un retour sur la saga joypad, assez sympathique. je dois bien l'avouer. A ce moment je ne lisais plus du tout le mag, mais on le recevait au magasin de jeux dans lequel je travaillais. Le contenu devenait de plus en plus "leger" de numero en numero, malheureusement. 

 Ayé c'est fini, un dernier numero de 70 pages pour presque deux fois le prix des premiers numeros (qui en comptaient parfois le triple). On sent la fin de reigne, avec seulement 5 tests, supeeeeeeer. Par contre on a droit à 16 pages pour que les redacteurs actuels expliquent leur point de vue sur le magazine (dont on se fout royalement, sans etre mechant) on ne se demande plus pourquoi le paquebot a coulé :/ 

Ahh dommage de terminer sur une note aussi négative, car me replonger dans ces mags m'a rappellé pourquoi je suis devenu un gamophile (ca existe ce mot ?) 

 Et vous, c'était quoi votre experience de fans de joypad ? ou d'autres mags on est pas sectaires ;)

 

Bonus: pour ceux qui ont envie de se replonger dans ce magazine culte, un petit tour chez abandonware magazines s'impose ! http://www.abandonware-magazines.org/affiche_mag.php?mag=84